Après le scandale Cambridge Analytica, Mark Zuckerberg veut restaurer rapidement la confiance des utilisateurs de Facebook. Il a annoncé lors du salon Vivatech que la firme allait étendre au niveau mondial le RGPD européen. Le RGPD exige un consentement « libre, spécifique, éclairé et univoque » des utilisateurs quant à la conservation mais surtout à l’usage des informations personnelles.

Pour sa part, Facebook incitera ses abonnés à voir de près leurs données importantes et surtout de garder un contrôle sur l'historique de navigation sur le réseau social. L’application du RGPD en Europe et au reste du monde est cependant différente pour Facebook. Tandis que les utilisateurs européens sont obligés de revalider les conditions d’utilisation sous peine de blocage de leur compte, hors Europe, les abonnés pourront remettre à plus tard cette mise à jour à des réglages sur la vie privée.

#Facebook appliquera le #RGPD à tous ses utilisateurs dans le monde Click to Tweet
À lire aussi Facebook : lancement du service « Offres d’emploi » en France

AUCUN COMMENTAIRE