Durant le Salon aéronautique de Farnborough, qui a débuté hier et qui se terminera le 22 juillet prochain, le concepteur de moteur, Roll Royce Motors, a présenté son projet de voiture autonome volante ETVOL. Si Vahana d’Airbus et le Volocopter ont déjà pu effectuer leur premier envol, Rolls Royce Motors ne compte pas rester simple spectateur. Ce futur véhicule volant sera doté d’un moteur M250.

Rolls Royce Motors projette de lancer son véhicule autonome volant d’ici 2020. Selon le constructeur, sa voiture pourra se parer de divers design à la fois adapté aux transports publics qu’aux services logistiques ou encore dédié à l’armée. Le véhicule sera équipé de six propulseurs électriques qui seront alimentés en électricité par les turbines du moteur Allison Model 250. ETVOL accueillera à son bord 4 à 5 personnes qui voyageront à une vitesse maximale de 400 km/h sur une distance de 800 km.

#EVTOL : le futur #véhiculeautonome volant de #RollsRoyceMotors Click to Tweet
À lire aussi UberAir, le taxi volant comme service de tous les jours

AUCUN COMMENTAIRE