Cooptalis, le spécialiste du recrutement international et de la mobilité professionnelle, vient de publier son premier baromètre trimestriel consacré aux métiers de l’IT les plus demandés. Les tendances du numérique de ces dernières années, mobilité, hyperconnectivité, plateformisation… ont mis sous tension les métiers du numérique. La crise pandémique n’a fait qu’aggraver la pénurie qui était déjà pénalisante avant. D’après le baromètre de Cooptalis, et bien que les besoins en développeurs soient les plus critiques, la répartition de la pénurie reste également répartie entre les différents métiers.

Certes, les répondants citent en premier le manque de développeurs front end (35 %). Viennent ensuite les métiers en relation avec la grande révolution du moment, celle de la donnée. Ainsi, 18 % des répondants citent le manque d’expert de la donnée, suivis par la famille des métiers du cloud (12 %). Étrangement, les métiers de la sécurité sont cités en dernier avec seulement 5 % de citations. Sachant que les attaques sont permanentes et n’épargnent aucun type d’entreprises, ni par la taille ni par le secteur d’activité, ce pourcentage paraît très faible. Doit-on y voir les effets de l’automatisation et de l’externalisation ? Sans doute…

La sécurité fait son apparition dans le classement

On notera avec curiosité aussi que les métiers de la sécurité apparaissent pour la première fois dans ce classement. Preuve que les entreprises cherchent de plus en plus à recruter des spécialistes. Il est fort à parier que ce thème remontera dans le classement des prochains baromètres. Car, si la situation reste en l'état, le manque de profils dans la cybersécurité devrait s'aggraver.

D’après le rapport, les familles de métiers qui composent le Top 5 de ce classement correspondent presque à l’identique au classement précédent, faisant toutefois la part belle aux développeurs qui, une fois toutes leurs spécialités agrégées (front end, full stack, DevOps, back end), arrivent largement en tête des besoins de recrutements des entreprises. Vient ensuite le groupe des métiers de la data, du cloud, et du SEO conformément au premier classement.

Les résultats du baromètre sont issus d’une enquête menée auprès d’un échantillon de 1000 entreprises françaises proposant des offres d’emploi entre juillet et septembre 2021 dans les métiers de l’IT.

publicité