Eric Schmidt quittera le conseil d’administration d’Alphabet à partir du mois de juin prochain après avoir passé 18 ans au sein du groupe. Cette annonce survient un peu plus d’un an après qu’il ait déposé sa démission du poste de président exécutif d’Alphabet. C’est en 2001 qu’Eric Schmidt a été nommé PDG de Google lorsqu’il occupait un siège au conseil d’administration. Il a ensuite quitté le poste de PDG en 2011 pour devenir le président exécutif de Google. Il a de nouveau démissionné à ce poste en 2018 pour devenir un membre régulier du conseil d’administration.

Alphabet a déclaré dans un communiqué qu’Eric Schmidt ne demanderait plus à être réélu à son conseil d’administration à la fin de son mandat prévu pour le 19 juin prochain. Cependant, le groupe a affirmé qu’il restera toujours un conseiller technique pour la société. Eric Schmidt a indiqué qu’il se retirait du conseil d’administration d’Alphabet pour aider et enseigner pour la prochaine génération de talents. Il a également souligné qu’il va utiliser son rôle de conseiller technique pour assurer la pérennité d’Alphabet et de Google. Eric Schmidt a joué un rôle important dans le succès de Google. Cependant, sa présence a été récemment critiquée à cause d’une enquête du New York Times concernant des situations d’inconduite sexuelle au sein de la société. Le rapport indique que le créateur d’Android Ruby aurait reçu un versement de 150 millions de dollars alors qu’il était en plein milieu d’une enquête sur une inconduite sexuelle. Eric Schmidt a ensuite été nommé dans une action en justice accusant la société de dissimuler les harcèlements effectués par plusieurs dirigeants.

#EricSchmidt, l’ancien #PDG de #Google va quitter le conseil d’administration d’#Alphabet après 18 ans de… Click to Tweet
À lire aussi Les revenus d’Alphabet connaissent une hausse de 22% alors que son stock ne cesse de baisser

AUCUN COMMENTAIRE