Elon Musk, le PDG de Tesla et SpaceX, a récemment publié un tweet indiquant que toutes les organisations développant une IA avancée devraient être réglementées y compris Tesla. Cette affirmation a été publiée en guise de réponse à un article du MIT Technology Review sur OpenAI. L’article en question indique qu’OpenAI, l’organisation cofondée par Elon Musk, avait abandonné sa mission de développer et de distribuer l'IA en toute sécurité et équitablement en devenant une entreprise secrète obsédée par l’image et qui tend à lever toujours plus d’argent.

Le milliardaire américain a toujours été méfiant concernant le potentiel négatif de l’Intelligence artificielle. En 2014, il a exprimé dans un tweet que cette technologie pourrait être plus dangereuse que les armes nucléaires. La même année, il a aussi déclaré lors d’un symposium du MIT sur l’aéronautique et l’astronautique que « l’IA est notre plus grande menace existentielle et que l’humanité doit rester extrêmement prudente ». D’après lui, le développement de l’intelligence artificielle serait similaire aux histoires d’invocation du diable. Dans la plupart de ces récits, selon lui, les personnes qui ont cru pouvoir contrôler le diable n’ont jamais réussi à le faire.

Elon Musk a depuis longtemps sollicité une réglementation gouvernementale vis-à-vis des technologies basées sur l’IA. En 2018, il a déclaré avoir démissionné d’OpenAI pour éviter les conflits avec la technologie d’apprentissage automatique utilisée dans les véhicules autonomes de Tesla. À cette époque, il a également affirmé que les autorités devraient mettre en place un comité gouvernemental en charge de mieux comprendre l’IA et les autres technologies susceptibles d’être dangereuses pendant une période de 1 à 2 ans. Après cela, le comité devrait ensuite établir des règles strictes pour garantir d’une utilisation plus sûre de l’IA.

À lire aussi Elon Musk fait un don d’un million de dollars pour une initiative de plantation d’arbres

AUCUN COMMENTAIRE