Lundi dernier, la chaîne américaine CBS a rendu publics les premiers résultats d’une étude sur l’effet des écrans sur les cerveaux des enfants et des adolescents. Cette étude à long terme est financée par le gouvernement fédéral américain et elle sera réalisée auprès de 11 000 enfants pendant une décennie. Ce projet coûtera près de 300 millions de dollars d’après la CBS. Selon les chercheurs, le but de cette étude est de déterminer les effets des écrans de smartphones, de tablettes et de télévisions sur le développement des cerveaux des enfants ainsi que sur leur développement émotionnel et leur santé mentale.

Les résultats des études ont permis de conclure qu’une exposition régulière à un écran entraine l’amincissement du cortex chez les enfants, une situation remarquée chez des enfants de 9 à 10 ans qui passent plusieurs heures par jour devant un écran. L’amincissement prématuré du cortex a été observé suite à des examens IRM de 4500 enfants. Notons que le cortex est la partie la plus externe du cerveau ; il traite les informations qui proviennent des 5 sens. Pour le moment, les chercheurs n’ont pas encore conclu si l’amincissement du cortex pouvait nuire à la santé des enfants. Par contre, ils ont constaté que les enfants qui passaient plus de 2 heures par jour devant un écran avaient de mauvais résultats sur les tests de langage et de logique. Les tests IRM ont également permis d’étudier l’effet des réseaux sociaux sur la santé mentale des adolescents. Des enquêtes ont effectivement montré que les cas d’automutilation ont triplé chez les filles de 10 à 14 ans qui ont grandi avec les téléphones intelligents et les réseaux sociaux.

Les effets des #écrans sur les cerveaux des enfants Click to Tweet
À lire aussi Santé : pas d’écran pour les enfants de moins de trois ans

AUCUN COMMENTAIRE