Le déploiement du service de Taxi autonome de Waymo ne serait qu’un test avec un nouveau nom

Le 5 décembre dernier, Waymo a lancé son service de taxi autonome. En effet, la firme a promis le déploiement de ce service d’ici la fin de l’année 2018. Malgré cette innovation, certains critiques ont remarqué que Waymo a menti sur plusieurs points. Les démarches effectuées par la firme montrent que le dispositif n’est pas encore opérationnel et que le déploiement ne serait qu’un test. En effet, Waymo a sélectionné 400 clients pour une promenade à bord des taxis autonomes dans le but de parler de l’expérience. Ces personnes qui ont été triées sur le volet ne montrent pas vraiment une image de lancement publique. De plus, les taxis autonomes ne sont disponibles que dans la région de Phoenix, dans les villes de Chandler, Tempe, Mesa et Gilbert, uniquement en zones géo-clôturées.

D’après les remarques des internautes, Waymo n’a pas apporté une réelle innovation depuis la présentation de sa première voiture autonome en 2017. En effet, les tests se déroulent toujours dans la banlieue de Phoenix, là où les rues sont très larges. De plus, des reporters locaux ont conclu que les minifourgonnettes Waymo ne sont pas compatibles avec les circulations et les routes d’aujourd’hui. En suivant un taxi autonome pendant 3 jours, les journalistes ont remarqué que le véhicule se montrait hésitant et trop prudent sur la route. Selon eux, les manœuvres effectuées dans une extrême prudence ont même frustré certains conducteurs. Malgré les performances des véhicules autonomes Waymo, la disponibilité pour le grand public ne sera pas encore pour bientôt.

Le déploiement du service de #Taxiautonome de #Waymo ne serait qu’un test avec un nouveau nom Click to Tweet
À lire aussi Voitures autonomes : possible partenariat entre Uber et Google Waymo

AUCUN COMMENTAIRE