Wang Shouwen, le vice ministre du commerce chinois, a réalisé une série de déclarations sur les conditions exigées par le gouvernement chinois concernant les négociations commerciales avec les Etats-Unis. D’après lui, tout accord entre les deux pays doit être équilibré et que son pays était prêt à adopter une approche coopérative pour trouver une solution d’entente. Wei Fenghe, le ministre chinois de la défense a soutenu les affirmations de Wang Shouwen tout en insistant sur le fait que si les Etats-Unis veulent dialoguer, la Chine va ouvrir ses portes. Toutefois, il a rajouté que si les Etats-Unis veulent la guerre, la Chine va se battre jusqu’au bout. Le mois dernier, Washington a décidé d’augmenter de 25% les droits de douane sur 10 milliards de dollars de marchandises chinoises. En réplique, la Chine a également annoncé une augmentation des droits de douane sur des marchandises américaines d’une valeur de 60 milliards de dollars.

Certains analystes estiment que les revendications publiées par la Chine constituent un moyen de faire connaitre sa position avant le sommet international G20. Les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine continuent à s’intensifier et la situation tend à évoluer vers une guerre froide technologique. Dernièrement, les relations entre les deux pays ont empiré après que les autorités américaines aient inscrit Huawei sur une liste noire des entreprises qui ne pourront plus acheter du matériel auprès des sociétés de technologie américaines.

La #Chine publie un rapport sur ses exigences commerciales en vue du G20 Click to Tweet
À lire aussi Apple va connaitre des difficultés si Donald Trump persiste dans sa guerre commerciale contre la Chine

AUCUN COMMENTAIRE