Un pirate informatique, habitué au hacking en tout genre depuis quelques années, vient de frapper à nouveau. D’origine pakistanaise, ce hacker a déclaré avoir volé plus de 218 millions de comptes utilisateurs de la célèbre société de jeu Zynga Inc. Plus particulièrement, le jeu sur mobile Words With Friends a été le plus touché, quel que soit le système d’exploitation utilisé, iOS ou Android. Le jeu Draw Something a également été victime des vol de données, de même que le jeu abandonné OMGPOP pour lequel plus de 7 millions de mots de passe ont été publiés en clair par le pirate. La société Zynga a admis le piratage de ses jeux. Elle confirme que certaines données personnelles, notamment le noms des membres, leur adresse email, identifiant, mot de passe, jeton de réinitialisation de mot de passe, numéro de téléphone, identifiant Facebook et compte Zinga ont été volés.

Ce pirate informatique n’est pas à son premier méfait. Déjà en début d’année, il a mis en vente des millions de données sur le marché du dark web Dream Market. Pour ce premier vol, il a vendu plus de 620 millions de comptes utilisateurs de sites web, avant de récidiver. Dans un deuxième temps, il a successivement volé et vendu 127 et 92 millions de données personnelles récoltées sur différents portails web. Pour sa part, Zynga déclare qu’elle procède actuellement à des enquêtes. Pour l’instant, la société conseille aux joueurs de changer leur mot de passe et ceux des autres services qui utilisent le même code. Zynga est une entreprise cotée en Bourse, dont la valeur est estimée à 5 milliards de dollars. Elle a développé plusieurs jeux en ligne à succès, notamment Farmville, Zynga Poker, Mafia Wars et Café World.

Des centaines de millions de comptes utilisateurs du jeu en ligne #WordsWithFriends de #Zynga Inc. ont été… Click to Tweet
À lire aussi Toyota prévoit un déploiement massif de véhicules électriques lors des Jeux olympiques de 2020

AUCUN COMMENTAIRE