Les affaires semblent bonnes pour Capgemini. Aux dernières nouvelles, elle va racheter une entreprise américaine pour la bagatelle de 400 millions d’euros alors que cette dernière ne fait que 200 millions d’euros de chiffre d’affaires. Mais ce n’est pas grand-chose pour Capgemini qui dispose d’un fonds solide de 12.5 milliards d’euros. Et cette stratégie est bien calculée puisque les agences de pub les mieux placées intéressent beaucoup les plus grandes firmes du marché de l’informatique.

Et ce rapprochement entre les acteurs importants du secteur informatique et du marketing/pub est est plutôt bien perçu. Selon une étude de Natixis, un probable mariage entre Capgemini et Publicis ne serait pas exclu. Ce type de stratégie amènerait les grands opérateurs de l’informatique à racheter les acteurs du marketing pour mettre en application ensuite leurs techniques afin de déployer leur marché à une plus grande échelle.

#Capgemini : une probable fusion avec Publicis ? Click to Tweet
À lire aussi Cap sur les US pour Capgemini, avec l’acquisition d’IGATE

AUCUN COMMENTAIRE