Bloomberg a déclaré récemment que les auditeurs d’Amazon Alexa pourraient accéder aux données personnelles des utilisateurs. Le rapport indique que des milliers d’employés examinent certains enregistrements Alexa pour améliorer les fonctionnalités de l'enceinte intelligente. Cependant, cette analyse donnerait accès à toutes les informations concernant les utilisateurs comme les données de locations, les adresses et les numéros de téléphone. Cette situation préoccupe de nombreuses entités, car certains analystes estiment que l’assistant vocal « Alexa » sera présent dans la majorité des foyers américains d’ici la fin de l’année prochaine.

Amazon a toujours utilisé les données de localisation pour aider Alexa à donner des réponses plus précises aux requêtes basées sur la location comme la météo. Les employés d’Amazon disposeraient également d’un autre outil qui permet de consulter les données privées telles que les contacts, les adresses et les numéros de téléphone si les utilisateurs les ont communiqués à Alexa. Pour le moment, le nombre exact d’employés qui aurait pu avoir accès aux données des utilisateurs n’est pas encore connu. Face à cette situation, un porte-parole d’Amazon a déclaré que l’accès aux outils internes est hautement contrôlé. L’accès n’est accordé qu’à un nombre limité d’employés qui travaillent pour former et améliorer le service en traitant un échantillon extrêmement réduit d’interactions. Il a également rajouté que la politique interne d’Amazon interdit strictement à ses employés d’utiliser les données des clients pour toute autre raison et qu’ils appliquent une politique de tolérance zéro en matière d’utilisation abusive de ses systèmes.

Les auditeurs d’#AmazonAlexa peuvent avoir accès aux informations personnelles des utilisateurs Click to Tweet
À lire aussi Amazon et Facebook font partie des douze lieux de travail les plus dangereux

AUCUN COMMENTAIRE