Il s’agit de l’une des nombreuses fonctionnalités présentes sur l’iPhone 11. Le « slofie », ou la manière de prendre un selfie au ralenti, a été présenté par Apple d’une façon très anodine, avant de reconsidérer sa réelle importance dans le futur. En effet, l’entreprise projette de déposer une demande de brevet pour le mot « Slofie », ce qui va lui donner automatiquement l’exclusivité de son utilisation dans un cadre commercial. Par conséquent, le brevet va empêcher d’autres marques d'utiliser l’appellation, ou de développer une application qui pourrait l’imiter. Le « Slofie » est mentionné sur la publicité de lancement de l’iPhone11.

Le « slofie » est uniquement réalisable avec le nouvel iPhone11 grâce à sa caméra frontale. Cette dernière est capable d’enregistrer des images à 120 clichés par seconde, rendant possible l’obtention d’un net effet de ralenti. Néanmoins, il ne s’agit pas d’une application, ni d’une mode de capture, mais d’une simple fonctionnalité dénommée en réalité « Slomo ». Visiblement, Apple pense l’utiliser pour muscler ses arguments de vente dans le futur. Notons qu’une entreprise hongkongaise a déjà déposé une demande de brevet pour le mot « SlowFi » dès 2011. Par contre, cette dernière n’a pas donné suite, laissant le champ libre à Apple.

#Apple veut breveter le mot « Slofie », une des fonctionnalités de son dernier #iPhone11 Click to Tweet
À lire aussi Toutes les nouveautés d’Apple annoncées lors de l’événement de lancement de l’iPhone 11

AUCUN COMMENTAIRE