D’après les rumeurs, Apple projetterait de travailler sur le développement de son propre modem afin de mieux concurrencer Qualcomm. En effet, les modems d’Intel semblent être moins performants que les modems Qualcomm. Cette situation a poussé Apple à publier de nouvelles offres d’emploi pour le recrutement d’ingénieurs capables de développer une puce PHY cellulaire de couche 1. Deux des postes proposés par Apple soulignent clairement la recherche d’architectes de systèmes de modem cellulaire qui seront basés à Santa Clara et San Diego. Ces offres d’emploi ont été remarquées par le site « The Information ». D’après leurs rapports, la date de sortie de ce nouveau modem pourrait être programmée après 2020, car l’iPhone 5G qui sortira à cette période sera encore équipé du modem 5G d’Intel.

Pour le moment, une analyse récente des tests de vitesse Ookla a permis de conclure que le nouveau Snapdragon 845 de Qualcomm offrait nettement plus de performance que les derniers processeurs développés par Intel. Les résultats des tests ont montré que les modems Qualcomm étaient à 40 % plus rapides en download et à 20 % plus rapides en upload que ceux d’Intel. Il est bon de rappeler qu’auparavant, Apple avait utilisé une combinaison de modem Intel et Qualcomm dans ses appareils. Cependant, les deux firmes se sont embrouillées à partir de 2017. Apple a effectivement déposé une plainte contre Qualcomm pour prix anticoncurrentiels. Le fournisseur de modem aurait tarifé leurs processeurs plus chers que les prix proposés aux concurrents d’Apple.

#Apple serait sur le point de développer son propre modem dans le but de concurrencer #Qualcomm Click to Tweet
À lire aussi Apple met en place un programme de développement d’applications pour les femmes

AUCUN COMMENTAIRE