Apple renforce sa volonté de produire lui-même ses puces. Le fabricant américain s’est engagé à investir 300 millions de dollars pour avoir la main sur les usines allemandes Dialog Semiconductor. Seront également sous le contrôle d’Apple les brevets et 16% de l’effectif total de l’entreprise de fabrication de puces. Une deuxième enveloppe du même montant couvrira l’avance sur les commandes de puces d’Apple pour les trois prochaines années. Dialog fournit déjà à Apple des puces qui permettent d’optimiser les batteries des iPhones. Les commandes d’Apple constituent rien que cette année 75% du chiffre d’affaires de l’entreprise allemande.

Cette association avec Apple va propulser Dialog sur le marché international. Pour le moment, il se développe dans l’ombre des plus influents dans le secteur tels qu’Intel ou encore Qualcomm. Apple cherche surtout à être totalement autonome et ne plus dépendre de ces grandes entreprises. Le fabricant américain veut également éviter le genre de conflit qu’il a eu avec Qualcomm puisqu’il a travaillé en même temps avec Intel. Grâce à Dialog, Apple disposera bientôt de nouveau savoir-faire.

#Apple investit 600 millions de dollars dans #DialogSemiconductor Click to Tweet
À lire aussi Les dernières annonces d’Apple en images

AUCUN COMMENTAIRE