Dernièrement, Amazon Web Services a lancé une nouvelle plateforme appelée Worklink permettant aux utilisateurs de se connecter sur leurs réseaux d’entreprises sécurisés n’importe où. De plus, ils ont la possibilité de consulter des documents et des applications depuis leur Smartphone. Worklink se démarque de toutes les plateformes de Cloud professionnel, car elle est facturée par utilisateur, soit 5 dollars par utilisateur par mois. Chez les concurrents, la facturation se fait en fonction du nombre de fois que le client utilise réellement le service. Par contre, Amazon tient à assurer que les utilisateurs qui ne se sont pas connectés pendant un mois ne seront pas tarifés. La tarification par utilisateur est une méthode de facturation classique des services informatiques. Ce type de facturation a contribué au succès des grandes firmes telles que Cisco, Microsoft, Oracle, IBM et VMware ces dernières années.

Worklink a été spécialement conçu pour simplifier le travail des employés. Cette plateforme Cloud leur facilite l’accès aux fichiers de leurs entreprises en tout temps et où qu’ils soient. Worklink n’est pas le seul service à être facturé par utilisateur. Amazon Cognito le serait aussi. Cognito est utilisé par les développeurs pour synchroniser les données entre plusieurs appareils afin de créer des applications permettant aux utilisateurs de se connecter à une application ou à un jeu sur un appareil et de conserver leur emplacement sur un autre appareil. Le cabinet d’étude Statisca affirme que le marché du Cloud génère actuellement près de 20 milliards de dollars par an et Cisco serait le leader.

#AmazonWebServices est actuellement facturé par utilisateur Click to Tweet
À lire aussi Amazon affirme sa position de leader dans le domaine de la maison intelligente

AUCUN COMMENTAIRE