Les opérations de fusions et d’acquisitions d’entreprises ont été nombreuses au cours de l’année 2018. Des observateurs ont pu recenser les 10 opérations les fructueuses de l’année qui ont totalisé près de 88 milliards de dollars. Pour cette enquête, seules les sociétés dont les opérations ont coûtées plus d’un milliard de dollars ont été prises en compte. L’une des démarches les plus fructueuses de l’année reste l’acquisition de Red Hat par IBM pour un montant de 34 milliards de dollars. Vient ensuite l’investissement de 18,5 milliards de dollars de Broadcom dans CA Technologies, suivi du rachat de Qualtrics pour 8 milliards de dollars par SAP. Au cours de cette année, le géant Microsoft a aussi racheté GitHub pour 7,5 milliards de dollars et Salesforce a acquis MuleSoft pour 6,5 milliards. Notons qu’Adobe s’est également approprié de Marketo pour 4,75 milliards. Pour les transactions à moins de 3 milliards, nous pouvons prendre le cas du rachat de CallidusCloud par SAP pour 2,4 milliards, l’acquisition de Duo Security par Cisco pour 2,35 milliards, l’achat de SendGrid par Twilio pour 2 milliards et enfin l’appropriation d’Apttio par Vista pour 1,94 milliard de dollars.

Il est bon de savoir que l’un des plus gros contrats de l’année dernière était l’acquisition de MobileEye par Intel pour une valeur de 15 milliards de dollars. D’après les analyses, on a remarqué que les opérations de fusions de 2018 sont plus importantes que celles de l’année précédente. De plus, certaines transactions ne seront pas finalisées avant 2019.

En 2018, 10 opérations de fusions et d’acquisitions d’entreprises ont coûté plus de 87 milliards de dollars Click to Tweet
À lire aussi Ce que chaque entreprise doit savoir pour tirer parti des produits IoT critiques

AUCUN COMMENTAIRE