Selon Pandu Nayak, co-directeur de recherche de Google, le géant du web est en train de procéder à l’un des plus gros changements positifs sur son algorithme de recherche principal depuis le début du service. Selon lui, le nouvel algorithme sera capable de mieux comprendre les relations et le sens des mots tapés dans la barre de recherche. Celui-ci va ainsi modifier considérablement le classement des résultats. Pandy Nayak a donné un exemple de son fonctionnement. Les chercheurs ont utilisé pour cela la phrase « Peut-on prendre des médicaments pour quelqu'un en pharmacie ? ». Si l’actuel algorithme prenait uniquement en compte les mots « médicaments » et « pharmacie », le nouveau a compris l’importance du groupe de mots « pour quelqu’un » et avait réussi à donner de meilleurs résultats.

Les modifications de l’algorithme se basent sur l’outil de langage naturel BERT, ou Bidirectionnal Encoder Representations From Transformers. Il s’agit d’un outil NPL classique, mais traite les mots clés différemment en les prenant comme un ensemble au lieu d’un groupe de mots. BERT est ainsi capable de comprendre le sens de toute la phrase pour ensuite renvoyer les bons résultats. Le nouvel algorithme fonctionne par apprentissage automatique, ce qui pose certains problèmes aux chercheurs, dans la mesure où ils ne comprennent pas certains de ses fonctionnements, ni comment il traite et classe les résultats. Selon ces derniers, si les résultats sont erronés, il leur sera difficile de comprendre l’origine. Pour éviter une telle situation, les experts ont assuré que l’ajout de BERT dans le nouvel algorithme de recherche permet de réduire les biais, problèmes récurrents dans tout processus d’apprentissage automatique. Ils ont aussi déclaré ne pas savoir comment les changements apportés pourraient affecter le trafic internet. En effet, les entreprises adaptent leurs stratégies en fonction des changements d’algorithme de Google. Les chercheurs affirment que les modifications concernent actuellement 10 % des requêtes en anglais. Elles seront accessibles plus tard à d’autres pays.

#Google va apporter de gros changements à l’algorithme de recherche principal Click to Tweet
À lire aussi Téléchargées plus de 8 millions de fois, 42 applications de publicité malveillantes découvertes sur Google Play
PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE