Le condensé de l'actualité digitale Marketing et Communication commentée par le CMIT, le Club des directeurs marketing et communication de l’IT.

Avec aujourd’hui : Sandrine Avenier (@sandrinea), Marketing Director, Knowesia, et Vice-Présidente du CMIT (@CMITfr).

110 choses à savoir sur le content marketing

Le marketing de contenu a vraiment pris son essor ces dernières années. C'était déjà une force redoutable en ligne, mais maintenant c'est devenu quelque chose dont chaque marque doit être consciente.

Source : Business2Community

  • Le commentaire de Sandrine Avenier :

Je suis toujours d’accord sur les articles qui traitent du contenu, car c’est effectivement cela qui attire et intéresse nos différentes audiences. Sans un bon contenu, il n’est pas possible d’obtenir des leads qualifiés intéressants. De plus, un bon contenu peut être décliné sous différents formats pour adresser différentes étapes dans le funnel marketing. On peut ainsi augmenter son rendement, car en règle général c’est un poste important dans les budgets marketing (ou cela doit l’être selon moi).

2Il est temps de laisser les consommateurs être les porte-paroles des marques

La publicité traditionnelle ne fonctionne plus. La pléthore de marques et la multitude des points d’achats ont bouleversé de façon spectaculaire la manière dont les gens agissent pour acheter les produits et services. Les consommateurs sont désormais fondamentalement sceptiques et n’aiment pas la vente forcée.

Source : FrenchWeb IT

  • Le commentaire de Sandrine Avenier :

Dans la même lignée que le contenu est roi, selon moi. Le témoignage client en est l’empereur (pour ne pas dire ambassadeur). Le client est celui qui peut le mieux parler de votre produit, car il exprime son expérience et c’est avec celle-ci que les prospects peuvent se projeter et s’intéresser à ce que notre entreprise propose. De plus, il est toujours intéressant de savoir ce que fait un client avec nos solutions, car bien souvent, ils détournent son usage premier pour une demande particulière dont nous n’avions pas connaissance… Il s’agit d’une formidable source d’inspiration pour le marketing produit. Dans tous les cas, un retour d’expérience est incroyablement percutant, et il n’est plus envisageable aujourd’hui d’assister à un événement sans en avoir au moins un.

3Réinventer la fonction marketing

De toutes les fonctions de l’entreprise, le marketing est sans doute celle qui s’est vue la plus radicalement transformée par les technologies numériques. Bien sûr, toutes ont été renouvelées : certaines comme la DSI, qui était parfois considérée comme une 'fonction support', se sont vues revalorisées et jouent désormais un rôle moteur dans la transformation digitale, en raison de la centralité de la technologie dans ce changement. D’autres, comme les RH ou la Finance, ont été dotées d’outils nouveaux et puissants, quand bien même leur vocation est restée inchangée. Mais le marketing, lui, a vu un changement drastique de ses repères en l’espace d’une décennie.

Source : FrenchWeb

  • Le commentaire de Sandrine Avenier :

La fonction marketing évolue de plus en plus vite, et effectivement il faut s’adapter. Bien sûr, la transformation digitale a changé le parcours client, ses attentes, et il faut s’y adapter. La règle des 3D est très intéressante, car elle induit le changement concernant les objectifs du marketing : la preuve de son attribution à l’activité économique de l’entreprise qui est au coeur de cette transformation. Le CMO doit faire preuve d’innovation (tant au niveau produit, que dans la manière de travailler et l’utilisation de nouveaux outils avec de plus en plus de data) tout en analysant toutes les actions menées - en lien avec les commerciaux et le cycle de vente -, il doit donc de plus en plus ajouter les informations commerciales dans son périmètre de compréhension pour démontrer ses résultats. Il doit savoir s’entourer (en interne et auprès de prestataires) pour bénéficier de toutes les connaissances et compétences nécessaires dans de nombreuses spécialités pour ainsi pouvoir se concentrer sur sa stratégie.

AUCUN COMMENTAIRE