L’informatique et le numérique recrutent, mais le marché du travail s’affiche restreint pour certains emplois à forte demande. Voici 4 tendances majeures sur les embauches dans les secteurs clés.

Avez-vous cherché à recruter des développeurs, des data scientists, ou des professionnels de la sécurité ? Mission impossible, constateront certains d’entre vous. Voici quelques tendances constatées dans le recrutement :

1Trop de candidats embellissent leurs compétences

Les candidats connaissent les attentes du marché et n’hésitent pas à embellir leur CV afin que sur les plateforme de recrutement ils ressortent sur les requêtes de recruteurs. A l’entreprise de ne pas se limiter au libellé du poste recherché, mais à développer les tâches et les résultats attendus afin de recentrer la recherche.

2La dépendance envers les contractuels

Pour élargir leur réseau de compétences, les entreprises se tournent non plus seulement vers le recrutement de futur salariés, mais également vers des talents ‘à la demande’, et vers les plateformes de fourniture de main d’oeuvre.

3La pénurie touche aussi les fournisseurs

La pénurie d’ingénieurs et de développeurs liée à l’explosion de la demande sur certains métiers élargit la concurrence sur le recrutement. Editeurs, intégrateurs, agences et entreprises clientes sont désormais en concurrence, ce qui ne fait qu’accentuer la pénurie de candidats qualifiés.

4L'engagement, la culture et la mission sont la clé du recrutement

Les entreprises qui recrutent doivent faire face à la concurrence de leurs concurrents, des intégrateurs, des éditeurs et des startups. Un engagement fort de l’entreprise est un différenciateur pour elle-même comme pour ses recrutements.

Image d’entête 931490814 @ iStock tatianazaets

AUCUN COMMENTAIRE