Au siècle dernier, la norme du travail était de rester dans une entreprise pendant de nombreuses années, voire d’y faire toute sa carrière professionnelle. Cette époque est révolue, et le principal défi des entreprises consiste désormais à retenir leurs employés.

Dans les entreprises, la porte tournante des employés tourne plus vite et plus fréquemment. Par exemple, aux Etats-Unis, un tiers des employés recrutés démissionnent au cours des 6 premiers mois d’emploi. A l’inverse, 6 sur 10 des employés qui affichent leur robustesse et leur engagement n’éprouvent pas d’intérêt à regarder ailleurs au cours des 12 prochains mois.

Priorité à la fidélisation

La rétention, nous préférons l’expression ‘fidélisation’, des employés est devenue un défi et une priorité pour les entreprises. Pour répondre à ses objectifs, qualifier ses équipes, obtenir une plus grande adhésion à sa culture, préserver la continuité et réduire ses coûts, l’entreprise doit adopter des stratégies visant à réduire son turn-over.

Le plus étonnant est que 78 % des employés ont la même vision de la priorité à donner à la fidélisation !

Les trois motivations principales de la fidélisation pour l'entreprise sont :

  • Réduire les coûts des employés
  • Améliorer la productivité, l'efficacité et la continuité
  • Assurer la disponibilité de travailleurs qualifiés et expérimentés

Les difficultés à retenir

Dans le même temps, les entreprises rencontrent des difficultés à retenir leurs employés :

  • Charge de travail élevée

Parfois, les charges de travail ne sont pas équitablement réparties en fonction du niveau de compétence, de l'expérience, de la pertinence et d'autres facteurs qui devraient être pris en compte.

  • Manque de leadership

Le leadership ne consiste pas à reculer les commandes comme le font certains gestionnaires. Il s'agit d'inspirer les employés à réaliser leur plein potentiel. Ils aspirent également à être traités avec respect et dignité. Malheureusement, cela manque dans de nombreuses entreprises, d'où une faible rétention.

  • Manque de croissance

Lorsque les employés estiment qu'il n'y a pas de perspectives de croissance, ils se dirigent vers d'autres endroits qui garantissent ou promettent une croissance de carrière.

10 actions pour conserver les employés

Voici une série de 10 actions (il ne s'agit pas d'un classement) à mettre en place pour fidéliser les employés :

  1. Découvrir spécifiquement pourquoi les employés partent
  2. Engagez les bonnes personnes
  3. Avoir des descriptions d'emploi clairement définies
  4. Fixez des objectifs et des attentes clairs
  5. Fournir un bon leadership
  6. Établir des relations personnelles avec les employés
  7. Permettre de travailler à distance s'il n'est pas nécessaire d'aller physiquement au bureau
  8. Offrir des salaires et des avantages sociaux concurrentiels pour éviter la concurrence
  9. Encourager la cohésion du travail et l'esprit d'équipe
  10. Offrir des formations et des perfectionnements pour augmenter les compétences et rester compétitifs

La longue infographie qui suit nous invite à découvrir les principaux chiffres de l’emploi et de la fidélisation des employés de l’autre côté de l’Atlantique.

employee-retention-1

Image d’entête 869478154 @ iStock Anastaslia_New

AUCUN COMMENTAIRE