Un récent sondage de Gartner évalue à 100 millions le nombre de consommateurs qui utiliseront la réalité augmentée pour leurs achats en ligne et en magasin en 2020.

D’après une enquête menée par Gartner en 2018, 46% des distributeurs prévoient de déployer des solutions de réalité virtuelle (VR) ou augmentée (AR) pour répondre aux besoins de leurs clients. Au total, pas moins de 100 millions de consommateurs pourraient en bénéficier d’ici 2020. A l’heure actuelle, l’adoption de ces solutions est déjà en hausse, passant de 15 à 30% sur la courbe de maturité du Gartner en l’espace de douze mois.

Avec l’arrivée annoncée de la 5G, le développement de ces applications dans le secteur de la distribution devrait encore s’accélérer. L’expérience proposée en AR et VR sera en effet d’autant plus fluide sur des réseaux mobiles en très haut débit.

De nouvelles expériences pour les clients

« Les enseignes de distribution subissent de plus en plus de pression pour redéfinir le rôle des magasins physiques et contrôler l’exécution des différents processus multicanal », pointe Hanna Karki, analyste principale chez Gartner. « Dans le même temps, les consommateurs cernent de mieux en mieux la valeur qu’ils peuvent obtenir des expériences proposées par les distributeurs. Les réalités virtuelle et augmentée peuvent permettre d’offrir au client une expérience unifiée, à la fois dans les magasins et en dehors. »

Les cas d’usages envisagés concernent la création de vidéos immersives, dans lesquelles le client peut voir en temps réel différents produits (par exemple pour essayer un même modèle en différentes versions) et la création de nouvelles expériences d’achat, au-delà du magasin. Ainsi, l’application mobile IKEA’s Place permet aux clients de visualiser les produits du géant de l’ameublement directement dans leur propre intérieur. La réalité augmentée peut également trouver des applications dans le cadre de programmes de fidélité, afin de renforcer le lien avec le client. Tesco propose ainsi à ses clients une visite virtuelle de ses magasins.

Une transformation touchant tout le cycle de vie des produits

En interne, les grandes marques peuvent aussi utiliser la réalité virtuelle pour réduire les coûts associés au développement d’un nouveau produit, ou pour améliorer l’analyse d’information, à travers des technologies de visualisation et de simulation avancées.

« La mise en œuvre de la 5G et des technologies AR et VR en magasin devrait non seulement transformer l’expérience client, mais toute la manière dont les marques gèrent le cycle de vie des produits », estime Sylvain Fabre, directeur de recherche chez Gartner. « La 5G peut optimiser la gestion des entrepôts, améliorer l’analyse de la fréquentation dans les magasins, ou encore rendre possible l’usage de balises (beacons) capables de communiquer avec les smartphones des clients. »

Source : Gartner

AUCUN COMMENTAIRE