De par son caractère immersif, la réalité virtuelle (VR) offre de bien meilleurs résultats en termes de rétention d’information que les formations traditionnelles.

Alors que les individus retiennent en moyenne 10% de ce qu’ils lisent et 20% de ce qu’ils écoutent, ils retiennent jusqu’à 90% de ce qu’ils expérimentent, selon les travaux d’Edgar Dale. En permettant à l’utilisateur de vivre pleinement une situation, la réalité virtuelle forme un nouvel outil d’apprentissage intéressant pour les ressources humaines, avec plusieurs types de cas d’usage à explorer.

Accélérer l’intégration (onboarding) des nouveaux salariés

La VR peut être utilisée pour aider les nouveaux arrivants à se familiariser avec leur environnement de travail, avant même leur arrivée dans les locaux. Pour les entreprises industrielles, c’est même une façon de former les salariés en amont à la prévention des risques, en s’appuyant par exemple sur des représentations virtuelles des usines et chaines de production.

Entraîner les employés à faire face à des situations inattendues

La réalité virtuelle permet de recréer des événements rares ou peu fréquents, afin de préparer les salariés à réagir à ces situations inhabituelles : catastrophes naturelles, prise d’otage, ou même tout simplement les cohues du Black Friday pour une célèbre enseigne de distribution aux USA.

Evaluer les compétences des salariés

Plus classiquement, la réalité virtuelle est un moyen privilégié de mettre des salariés en situation pour leur permettre de s’autoévaluer. C’est également une façon plus ludique et adaptée de tester certaines aptitudes techniques, plutôt que des simples questionnaires sur écran.

Améliorer la façon d’interagir avec le client

Grâce aux environnements de VR, les entreprises peuvent simuler différentes situations où un salarié est amené à interagir avec un client. Ces derniers peuvent ainsi se préparer et s’entraîner pour améliorer leur façon d’être et de dialoguer. Certaines entreprises ont même été jusqu’à permettre à leurs salariés de jouer différents rôles, en devenant successivement conseiller, manager et même client.

Source : InstaVR

AUCUN COMMENTAIRE