Une enquête réalisée par Rockwell Automation dresse un état des lieux des priorités et des défis rencontrés par les entreprises pour la mise en place d’environnements industriels connectés.

Dans l’industrie, l’Internet des Objets (IoT) trouve de nombreuses applications. En connectant les systèmes opérationnels (OT) et les systèmes d’information, les entreprises peuvent transformer en profondeur de nombreux processus, comme la maintenance ou la planification de la production.

Les gains d’efficacité, première motivation des initiatives IIoT

RockwellAutomationIIOT2019

Pour mieux connaître les priorités des projets IoT de l’industrie, Rockwell Automation a interrogé durant l’été 2018 des dirigeants d’entreprises dans les secteurs suivants : automobile, chimie, agroalimentaire, pétrole et gaz, produits ménagers et de soins personnels, sciences de la vie, mines et ciment.

Dans la zone Europe et Moyen Orient, les résultats révèlent une certaine maturité des entreprises industrielles en matière d’IoT. Beaucoup de sites de production sont en effet déjà bien équipés en capteurs. Signe de cette avance de l’industrie, 35% des sondés travaillent à améliorer les projets existants, tandis que 16% sont en train de mener des pilotes.

La principale priorité de ces acteurs est l’amélioration de l’efficacité opérationnelle, devant la captation de nouvelles sources de revenus. Dans l’industrie plus que dans d’autres secteurs, l’IIoT permet en effet des économies importantes, notamment en optimisant l’usage des machines de production. La prévention des pannes (maintenance prédictive) ; les contrôles de qualité ou le suivi des stocks font partie des cas d’usages possibles de l’IoT industriel.

L’intégration des données IIoT, toujours un enjeu

Les principales difficultés qui subsistent n’interviennent pas au niveau des équipements et des capteurs, mais plutôt du côté des données. En effet, l’intégration de l’information remontée par les capteurs reste un sujet complexe, notamment pour des questions d’interopérabilité.

Un autre challenge fort de l’industrie réside dans la difficulté à allouer des ressources pour mettre en place de ce type de projet. Les contraintes de production se traduisent en effet par une faible disponibilité des ressources opérationnelles, alors que leur participation est essentielle pour déployer ce type de projet. Pour aider les initiatives IIoT à aboutir, il faut donc définir clairement les priorités à l’échelle de l’organisation.

Source : Rockwell Automation

AUCUN COMMENTAIRE