Revenons à plus de réalisme, par manque de collaboration, d'alignement business et de financement, et par les doutes qui règnent sur la DSI, les entreprises n'ont pas encore commencé à se transformer... Commençons par relativiser le débat : si la transformation digitale est devenue le point central de l'expression des stratégies d'entreprises dans les IT, la plupart des entreprises n'ont même pas commencé à se transforme, ou alors viennent-elles pour les plus avancées tout juste de commencer. Vu de l'intérieur, si 35 % des équipes IT considèrent que leur entreprise dispose de la capacité de s'adapter aux technologies de transformation, elles sont également 26 % à sous estimer cette capacité. En revanche, elles mettent en cause l'absence de plan de transformation de l'informatique, ou tout du moins la faiblesse de la direction indiquée, qui à minima mériterait une mise à jour, lorsqu'elle existe.

Où est la collaboration avec le business ?

L'alignement entre les IT et le business est nécessaire pour que la transformation digitale devienne une réalité. Hors, seulement 18 % des équipes IT font le constat d'une certaine transversalité. Plus que jamais la collaboration, appelée de leurs vœux par 42 % des équipes, est au coeur des projets. Rappelons que 82 % des équipes de la DSI consacrent encore plus de la moitié de leur temps en dépannage et en maintenance des systèmes existants, ce qui les éloignent de l'innovation tant recherchée. De plus, les processus de planification tardent à se mettre en place. Et 52 % des chefs d'entreprise adopteraient une position d'attente. Ressort évidemment la question de la position de la DSI et du département informatique dans l'entreprise. Seulement 13 % des dirigeants fonctionnels et des utilisateurs considèrent la DSI comme « stratégique, de confiance, efficace et collaborative ». Un acquis lourd à porter pour le DSI, et qui cumulé avec l'attitude des dirigeants de l'entreprise explique en partie le décalage entre le discours sur l'engagement des entreprises dans la transformation digitale, et la réalité du terrain.

La transformation… de quoi ?

Sur quoi portent les projets de transformation digitale ?
  • 55 % - Amélioration des services orientés clients
  • 45 % - Développement des apps et des produits
  • 35 % - Migration vers une informatique hybride
On le voit, bien que sous estimée, voire écartée des projets de transformation digitale, la DSI demeure incontournable. D'ailleurs, 52 % des équipes informatiques citent les services IT comme étant la principale force de la DSI, immédiatement suivie (48%) par l'ingénierie et la gestion du réseau. En revanche, ces mêmes membres de la DSI jugent qu'elle fait preuve principalement de deux faiblesses inquiétantes :
  • 47 % - Manque de planification à long terme
  • 37 % - Le développement d'apps

Les obstacles à la transformation digitale

De nombreux obstacles s'opposent à la transformation digitale des entreprises. Nous en avons évoqués trois, sensibles, l'attitude absente des dirigeants, la mauvaise côte de la DSI, et l'absence de collaboration. Mais ils n'expliquent pas tout ! Les principaux obstacles évoqués sont :
  • 48 % - Insuffisance du financement de l'infrastructure informatique
  • 46 % - Dotation en personnel IT, formation et ressources inadéquate
  • 43 % - Insuffisance du financement de l'innovation
  • 34 % - Evolution des priorités et des besoins de l'entreprise
  • 26 % - Défis de l'intégration des systèmes existants
  • 23 % - Attentes irréalistes
On le voit, il reste doublement un long chemin à parcourir pour que la transformation digitale de l'entreprise devienne une réalité. D'abord par l'entreprise elle même qui manque d'engagement de la part de la direction et qui tarde à aligner les budgets avec les ambitions. Et de la part de la DSI, qui souffre encore de son image et pourrait certainement faire des efforts dans le sens de la collaboration avec les métiers, une approche business sans laquelle la transformation ne pourra se faire. Source : « Bringing Dexterity to IT Complexity: What's Helping or Hindering IT Tech Professionals », étude réalisée par Business Performance Innovation (BPI) pour Dimension Data Image d'entête 82126441 iStock @ JaaakWorks

AUCUN COMMENTAIRE