Dans un monde ultra connecté, les activités des entreprises sont en effet de plus en plus « orientées » par la data. Pierres angulaires de la monétisation des données, les API bouleversent les modèles économiques traditionnels et créer des opportunités de chiffre d’affaires. Comme des pièces de LEGO, les API permettent en effet de bâtir des projets à l’infini.

Quelques briques pour gagner en performance ! C’est la promesse très forte des API. Selon un rapport récent, 35 % des leaders technologiques actuels ont généré plus d'un quart des revenus de leur entreprise grâce aux API.

Tous les secteurs peuvent en tirer profit, comme le démontrent McDonald's (livraison à domicile à domicile via Uber Eats), HSBC (tableau de bord financier accessible partout) ou encore à Expedia (toutes les informations des vols en une seule vue).

1Fuites de données

Les organisations d'aujourd'hui ne peuvent plus se permettre d'être des monolithes. Elles doivent s’appuyer sur des API. Ces briques seront utilisées et réutilisées par les parties prenantes internes et, dans certains cas, externes, pour favoriser l'innovation, améliorer l’expérience client et, au final, générer plus de business.

Adopter une stratégie d’API est donc essentiel pour partager ses données  et tirer parti de celles de son écosystème. Mais ces échanges doivent se faire en toute sécurité afin d’éviter les fuites de données comme le rappellent plusieurs cas en 2018 (Panera Bread, Amazon, l’U.S. Postal Service, l’application Venmo)…

Cette solution technique plus légère (service hébergé appliquant automatiquement des mises à jour, des correctifs de sécurité et autres améliorations) permet de mieux appréhender différentes problématiques et en particulier de mieux connaître ses clients et prospects.

2IpaaS

Les entreprises qui interagissent avec les consommateurs à travers les médias sociaux, les API et qui encouragent les commentaires en ligne améliorent l’expérience client, leur image de marque et la confiance envers leurs produits.

Mais les API agissent comme des Lego pour connecter les applications et les services. Si l’on ne suit pas le plan à la lettre, le résultat sera bancal. D’où la nécessité de s’appuyer sur une solution capable d’assurer une parfaite gestion des API. La solution ? Un IPaaS (Integration Platform as a Service).

Le cabinet Gartner le définit comme une « suite de services cloud permettant le développement, l’exécution et la gouvernance des flux d’intégration reliant des processus, des services, des applications et des données, basés sur le cloud, au sein de différentes organisations ».

Source : deloitte.wsj.com

AUCUN COMMENTAIRE