Même si la majorité des entreprises ont compris l’importance vitale de la transformation digitale, 3 % seulement d’entre elles ont accompli leurs projets.

Les entreprises qui sont engagées dans la transformation numérique sont trois fois plus susceptibles de créer de la valeur que les autres. Mais elles sont encore très peu nombreuses, 3 % seulement considérés comme des leaders, à avoir accompli leur transformation numérique.

SAP-transfo-digit-1

  • 3 % ont complété leur programme ;
  • 19 % ont achevé des projets de transformation dans certains domaines ;
  • 55 % sont en cours de pilotage de programmes ;
  • 22 % sont en phase de planification ;
  •   1 % n’ont pas encore commencé la planification.

Au delà des changements technologiques et de l’automatisation, l’adoption de la prochaine génération technologique, le focus sur le client, le talent driven et la ‘vraie’ transformation sont les vecteurs du succès de la transformation digitale.

Qu’est-ce qu’une ‘vraie’ transformation ?

La qualification de vraie transformation tient dans le leadership de l’entreprise. Cela se traduit chez les leaders de la transformation digitale par :

  • 96 % des dirigeants leaders pensent que la transformation numérique est un objectif business central (contre 61 % pour les autres) ;
  • 93 % affirment que la technologie est essentielle pour conserver un avantage concurrentiel (contre 72%) ;
  • 56 % ont vu leur structure organisationnelle changer (contre 10%).

Les leaders ont également donné la priorité à la transformation des fonctions clients. Ainsi, pour améliorer l’expérience client :

  • 92 % ont mis en place des stratégies et processus de transformation mature (contre 22%) ;
  • 70 % ont vu une valeur significative ou transformationnelle dans la satisfaction et l’engagement des clients (contre 22%) ;
  • 39 % ont vu dans l’autonomisation du client une tendance mondiale clé (contre 23%).

Des technologies next-gen et des talents

Les différences entre les leaders de la transformation digitale et les autres portent également sur l’adoption des technologies de dernière génération.

  • 94 % des leaders ont adopté le Big Data et les analytiques (contre 60 % pour les autres) ;
  • 50 % ont adopté le machine learning (contre 7%) ;
  • 76 % ont déployé l’IoT, l’Internet des objets (contre 52%).

Même démarche dans la gestion des talents, avec l’adoption d’une approche ‘talent driven’ qui investit dans la formation et le recrutement. Un dirigeant sur 2 (48%) affirme que l’investissement dans les compétences numériques et la technologie est le plus important pour générer des revenus (contre 30%). 35 % ont fait évoluer leur approche de la gestion des talents, et 71 % reconnaissent que leurs efforts facilitent l’attraction et la rétention des talents (contre 54%).

SAP-transfo-digit-2

Des résultats concrets

S’engager dans la transformation numérique est payant, la croissance et l’élévation de la rentabilité sont au rendrez-vous.

  • 85 % des leaders ont constaté une augmentation de leur part de marché (contre 39%) ;
  • 80 % ont également constaté une augmentation de la rentabilité (contre 53%) ;
  • 70 % voient une amélioration de la satisfaction client ;
  • 23 % s’attendent à une croissance des revenus supérieure à celle de tous les autres dans les deux prochaines années.

Source : Etude SAP Center for Business Insight avec Oxford Economics

AUCUN COMMENTAIRE