L’ITU (Union internationale des télécommunications ou UIT) a mesuré l'impact positif du haut débit, de la transformation numérique et de l'interaction de la réglementation des TIC sur les économies nationales et mondiale.

Quel est le pouvoir de transformation des TIC sur l’économie mondiale ? Dans une nouvelle étude, l'Union internationale des télécommunications (UIT), agence spécialisée des Nations Unies, répond positivement et analyse l'impact économique des TIC, et en particulier de l’augmentation de la pénétration du haut débit fixe et mobile.

ITU-TIC-2018

Mais plus que le haut débit, ce sont la transformation numérique et les cadres politiques et réglementaires rendus efficaces qui stimulent la croissance de l'écosystème numérique et donc de l’économie.

1L'impact économique du haut débit fixe et mobile

L'impact économique du haut débit fixe est jugé plus important dans les pays plus développés, tandis que l'impact économique du haut débit mobile est plus élevé dans les pays moins développés.

  • Une augmentation de 1 % de la pénétration du large bande fixe entraîne une augmentation de 0,08 % du produit intérieur brut (PIB).
  • Une augmentation de 1 % de la pénétration du large bande mobile entraîne une augmentation de 0,15 % du PIB/

Traduit autrement, une augmentation de 10 % de la pénétration du haut débit fixe ou mobile entraîne une augmentation moyenne du PIB de respectivement 0,8 % et 1,5 %.

2L'impact économique de la transformation numérique

L'impact économique du numérique est supérieur à celui du haut débit fixe et similaire à celui du haut débit mobile. A la condition cependant que la transformation numérique passe par l'adoption de politiques globales de l'accès à Internet au commerce électronique.

  • L’étude reconnaît également impact économique de l'écosystème numérique sur la productivité.

3L'impact des cadres politiques et réglementaires

L’influence des variables réglementaires et institutionnelles sur la croissance de l'écosystème numérique est importante.

  • La connectivité des services numériques est fortement corrélée au niveau d'avancement des politiques et réglementations en matière de TIC, ainsi qu'à la réglementation et aux régulations en matière de concurrence et de marché.
  • Les investissements dans l'écosystème numérique sont directement et positivement influencés par la maturité des cadres de réglementation des TIC et par les cadres de la concurrence des TIC.

« L'investissement dans l'infrastructure des TIC est une priorité absolue pour élargir l'accès aux services large bande et accélérer la réalisation des objectifs de développement durable (…) et la croissance économique », a souligné Houlin Zhao, Secrétaire général de l'UIT.

Source : Etude « The economic contribution of broadband, digitization and ICT regulation » de l’ITU

Pour accéder à l’étude, cliquer ici. 

Image d’entête 867947492 @ iStock z-wei

AUCUN COMMENTAIRE