En mai 2019, la startup Yatedo, spécialisée dans les solutions d’intelligence artificielle pour les métiers RH, a analysé les profils publics des candidats français afin d’identifier lesquels étaient les plus rares. 5 métiers liés à l’IT se positionnent en tête du classement.

Selon Pôle Emploi, l’informatique fait partie des domaines les plus dynamiques en termes d’emploi, avec près de 46000 projets d’embauches prévus pour 2019. En face, l’offre demeure insuffisante pour répondre aux besoins des entreprises, en particulier sur les cinq métiers identifiés grâce à Pipler, solution de Yatedo dédiée au recrutement.

1le Data Analyst

Le premier profil rare est celui de Data Analyst. Avec les projets de Big data menés dans de nombreux secteurs, notamment les banques, assurances et l’industrie médicale, cet expert des sources de données est très recherché. Cependant, Pipler recense seulement 1 800 profils correspondant, dont 63% en Ile de France.

Carte d’identité :

  • Compétences clés : R, Python, SQL, Machine Learning, SAS, Matlab, Bases de données, Data Mining.
  • Formation : Paris Dauphine, Sorbonne, ESSEC
  • Niveau de diplôme : 5,5 ans
  • Moyenne d'âge : 30 ans
  • Années d’expérience : 7 ans
  • Fidélité au poste : 19 mois en Ile de France contre 22 mois en province
  • Aptitude à changer de poste : 72% sont « prêts à bouger »

2l’ingénieur en cybersécurité

Reflet des préoccupations croissantes des entreprises en matière de sécurité informatique, les ingénieurs en cybersécurité occupent la seconde place du classement. Problème : ils sont seulement 4100 sur toute la France, dont 47% en région parisienne.

Carte d’identité :

  • Compétences clés : Bonnes connaissances générales dans la sécurité des systèmes d'information, bases en développement logiciel, Python, Perl, C, OS Windows / Linux, outils d'analyse de protocoles réseaux comme Wireshark (analyse de paquets).
  • Formation : Paris VI, Telecom Paris Tech, SupInfo
  • Niveau de diplôme : 5,6 ans
  • Moyenne d'âge : 31 ans
  • Années d’expérience : 7,1 ans
  • Fidélité au poste : 28 mois en Ile de France contre 29 mois en province
  • Aptitude à changer de poste : 64% sont « prêts à bouger »

3le développeur Web

Le nombre de candidats pour ce métier classique de l’informatique reste en deçà des besoins, avec 18200 profils, dont 40% en Ile de France.

Carte d’identité

  • Compétences clés : expert des langages de programmation orientés web : PHP, Ruby, ASP, C#… Connaissances des framework orientés web (Symfony, Zend), maîtrise du HTML et de ses dérivés, maîtrise des outils de CMS (Content Management System) : JQuery, Angular JS… Veille sur les évolutions technologiques (web & multimédia)
  • Formation : Epitech, SupInfo, ESGI
  • Niveau de diplôme : 4,8 ans
  • Moyenne d'âge : 28 ans
  • Années d'expérience : 5,2 ans
  • Fidélité au poste : mois en Ile de France contre 24 mois en province
  • Aptitude à changer de poste : 76% sont « prêts à bouger »

4l’ingénieur commercial

Même s’il s’agit du profil le moins technique du classement, l’ingénieur commercial doit cependant posséder une bonne connaissance des technologies et solutions qu’il vend. En France, Pipler identifie 93 000 professionnels exerçant ce type de métier, dont 48,5% en Ile de France.

Carte d’identité :

  • Compétences clés : très bonnes compétences techniques. Sens de la vente (capacité d'écoute, courtoisie, facilité à généraliser, éloquence, bon relationnel). Dynamique, autonome, mobile et très disponible, esprit rigoureux et synthétique, résistance au stress due à la pression du chiffre. Bonne culture économique pour analyser les enjeux des entreprises, réactif et curieux pour se préparer aux évolutions du marché. Maîtrise de l'anglais.
  • Formation : ESC, Dauphine, INSEEC
  • Niveau de diplôme : 4,8 ans
  • Moyenne d'âge : 29 ans
  • Années d'expérience : 6,8 ans
  • Fidélité au poste : 35 mois en Ile de France contre 37 mois en province
  • Aptitude à changer de poste : 64% sont « prêts à bouger » en Ile de France, contre 61% en province

5L’administrateur système

Même si de plus en plus d’entreprises ont recours au cloud et à l’automatisation pour l’exploitation de leurs infrastructures IT, il faut toujours des administrateurs systèmes, à la fois chez les hébergeurs et chez les clients finaux. Chez ces derniers, les « sysadmin » gèrent les environnements sensibles, qui ne peuvent être externalisés. En France, le baromètre de Yatedo recense 9300 profils, dont 38% en région parisienne.

Carte d’identité :

  • Compétences clés : systèmes d'exploitation : Windows, Linux, Unix. Bases de données : Oracle, SQL Server… Réseaux : certifications Cisco, routage, protocoles réseaux. Langages de programmation : Python, Bash, Perl, …
  • Formation : ENI, SupInfo, Epitech
  • Niveau de diplôme : 4,6 ans
  • Moyenne d'âge : 29 ans
  • Années d'expérience : 6,4 ans
  • Fidélité au poste : 35 mois
  • Aptitude à changer de poste : 65% sont « prêts à bouger »en Ile de France, contre 50% en province

Source : Baromètre Pipler - Yatedo

AUCUN COMMENTAIRE