1 entreprise sur 2 indique que ses initiatives de gestion de données sont majoritairement centrées sur la conformité.

Après le déploiement du RGPD, le règlement européen sur la protection des données personnelles, dont plusieurs états américains se sont fait l’écho en adoptant une nouvelle réglementation sur la protection de la vie privée (dont le California Consumer Privacy Act), les entreprises sont sous pression.

Leur objectif est d’assurer et maintenir la conformité de leurs activités. Ce qui les amène à réaliser des analyses sur l'ensemble de leurs données, afin d'optimiser leurs performances et à rester compétitives. Ce qui cependant ne peut se faire sans le respect des réglementations locales. C’est ainsi que l’année 2018 aura été frappée par un phénomène inattendu : la conformité est désormais considérée comme le principal moteur des initiatives de gestion des données !

La DSI dans le bain des données de l’entreprise

Un rapport ASG Technologies vient rappeler que la DSI est au premier plan de la gestion des données :

  • 81 % des équipes informatiques utilisent des données d'entreprise ;
  • 64 % des équipes financières ;
  • 63 % des équipes marketing ;
  • 57 % des équipes de développement commercial.

70 % des directeurs informatiques interrogés indiquent avoir déployé un catalogue de données en libre-service ou un outil de business intelligence pour permettre aux utilisateurs professionnels d'accéder, de façon transparente, aux données pour les exploiter.

Et 50 % de ces mêmes directeurs informatiques estiment que de meilleurs outils de gestion des données en libre-service diviseraient par deux les requêtes des utilisateurs et soulageraient ainsi les équipes informatiques.

Enfin, 66 % des directeurs informatiques indiquent que seule la moitié des ressources de leur entreprise est digitalisée. Un chiffre porté à un quart seulement des ressources pour 30 % d'entre-eux !

Investir dans la gouvernance des données

Tout cela se traduit pour 35 % des entreprises par la volonté d’investir davantage dans la gouvernance des données, et cela dès 2019. Et pour 28 % d’investir davantage dans la traçabilité. Ou plutôt dans leur traçabilité !

Source : Rapport « The Future of Enterprise Data: Democratized and Optimized » de ASG Technologies

Infographic_ASG_CIO_Survey_EN

Image d’entête 589137670 @ iStock aa-amie

AUCUN COMMENTAIRE