Une étude réalisée par l’éditeur Skillsoft révèle l’essor des formations de cybersécurité dans le secteur de l’IT, ainsi que la place de plus en plus grande accordée aux certifications.

L’éditeur a analysé plus de 25 millions d’heures de formations dispensées à travers sa plateforme de e-learning, entre février 2018 et janvier 2019 auprès d’environ 12 millions de professionnels. Trois grands domaines représentent à eux-seuls près des deux tiers des formations suivies : le réseau et l’administration systèmes, la sécurité informatique et la programmation. Les autres domaines concernent l’analyse et le traitement des données, le Cloud et l’approche DevOps.

Réseau et administration système en tête pour le nombre d’heures de formation

1

Les résultats montrent aussi la prépondérance des formations CompTIA pour la cybersécurité. Cet organisme délivre notamment la certification généraliste Security+, CySa+ pour les analystes en sécurité informatique, ou encore PenTest+ pour les experts des tests d’intrusion. La gamme de formations CompTIA représente à elle seule près de 56% des formations de sécurité suivies au cours de la période analysée. Cette forte demande est à mettre en parallèle avec la hausse des démarches DevSecOps en entreprise.

Le langage Python en forte demande

En matière de développement, le langage Python, très utilisé notamment pour l’intelligence artificielle, se distingue par la plus forte hausse : + de 20% entre 2017 et 2018. C’est aussi celui qui attire le plus d’utilisateurs : 656 575, alors que les formations Java n’affichent que 321 213 participants. En nombre total d’heures de formation suivies, Java devance cependant Python. C# est quant à lui le langage avec le plus grand nombre d’heures par utilisateur (9,33 heures, contre 4,11 pour Java et 2,77 pour Python).

Des professionnels IT amateurs de certifications

Les professionnels IT plébiscitent également les certifications, des atouts en termes d’employabilité. Les domaines phares sont l’infrastructure et la cybersécurité. Au total, plus de 6,3 millions d’heures ont été consacrées à la préparation de certifications autour des réseaux et des systèmes d’exploitation. En cybersécurité, les demandes de certifications ont grimpé de 58%, tandis que pour le Cloud, la hausse est de 53% par rapport à 2017.

Le micro-learning apprécié

Le rapport souligne enfin la préférence des acteurs de l’IT pour l’apprentissage sous formes de séquences de courte durée (le micro-learning), plus aisé à concilier avec leur activité professionnelle. La vidéo est quant à elle le support privilégié, devant les livres et les cours.

Source : Skillsoft

AUCUN COMMENTAIRE