Le monde Windows a fait l’objet en juillet d’une recrudescence des escroqueries à l’assistance technique.

Un message d’alerte vous avertit qu’à la suite d’infections virales, des ‘adresses IP distantes’ accèdent à votre ordinateur. Il peut s’accompagner d’un texte aléatoire affiché dans la ligne de commande de Windows, coloré en rouge pour attirer votre attention. Et il vous invite à acquérir un contrat de maintenance ou des logiciels pour ‘réparer’ votre ordinateur.

Si vous avez cédé à la pression émotionnelle qui vous a fait ‘prendre conscience’ du danger qui vous guète et de la nécessité de procéder au nettoyage de votre ordinateur, et que vous avez fait l’acquisition de la solution de support qui vous a été proposée, vous venez de vous faire escroquer, en général de 200 et 500 euros.

unnamed

Vous êtes en effet victime d’une escroquerie à l’assistance ou au support technique qui vient en juillet de grimper à la cinquième place des menaces et tentatives d’escroqueries par internet les plus fréquentes.

Une tentative d'escroquerie en français !

Ce qui explique le succès de ces Script Trojan, qui ont généré des tentatives d’infection par milliers plus spécifiquement en France, c’est que leurs auteurs ont trouvé la faille pour détourner l’attention des internautes francophones.

Les tentatives d’escroqueries sur internet n’ont rien de nouveau, mais elles sont dans leur quasi totalité en langue anglaise, ce qui pour nous autres francophones ne peut que soit nous détourner du message, soit attirer notre attention sur une dérive, et ainsi limiter le risque lié à ce type d’attaque.

Mais ici les auteurs de la menace ont eu la subtilité d’exploiter des copies d’écrans et de traduire les messages en français. De quoi faire abaisser la garde des utilisateurs inconscients et participer au succès des escroqueries à l’assistance technique !

Source : G-Data

Image d’entête 153892024 @ iStock narizdegato

AUCUN COMMENTAIRE