Pas de grand bouleversement dans le Top 10 des langages de programmation 2018, JavaScript est toujours en tête du classement, Objective C se retire et TypeScript fait son entrée. Par contre, les nouveaux langages continuent de faire des adeptes.

Pas de changement à la tête du Top 10 des langages de programmation fourni par GitHub, JavaScript semble indétrônable, et cela quelle que soit la taille de l’organisation ou la région où elle est située. Comme le constate le site, le nombre des repositories JavaScript créés a augmenté avec une hausse constante depuis 2011.

Le langage a profité au début de la décennie du lancement de nouveaux serveurs comme Node.js, qui permettent d’exploiter le même code côté client comme serveur. Par ailleurs, des projets comme DefinitelyTyped aident les développeurs à utiliser les bibliothèques JavaScript, ici avec TypeScript, ce qui encourage l’adoption de nouveaux langages tout en restant proches de JavaScript.

En fait, le classement vient rappeler que c’est dans les vieux pots que l’on fait… le plus de lignes de code. Javascript, Java, Python, PHP, C dans toutes ses déclinaisons continuent de truster le classement.

GitHub-langages-1

On notera que si JavaScript et Python continuent de renforcer leur communauté de développeurs, c’est au détriment de Ruby qui pourrait bien quitter le Top 10 dès l’année prochaine.

Le classement des langages de programmation par région apporte également quelques renseignements quant aux usages régionaux. On retiendra surtout que dans les régions émergentes, comme l’Afrique et l’Amérique Latine, les nouveaux développeurs se tournent plus naturellement vers les repositories les plus récents.

GitHub-langages-2

Les usages de Power Shell et Go, utilisé dans de nombreux projets de grandes entreprises, continuent de croître et de représenter la communauté des repositories open source. Tandis que la croissance rapide des langages comme Kotlin, TypeScript et Rust, montre une tendance pour les langages à typage statique, plus centrés sur la sûreté du typage et l'interopérabilité.

D’où vient la popularité des langages ?

GitHub s’est également intéressé aux motivations qui rendent certains langages populaires, c’est à dire qui affichent une croissance importante et rapide.

GitHub-langages-3

3 critères de popularité émergent :

  • Sûreté du typage

À l'exception de Python, une hausse du typage statique est constatée, probablement liée à la sécurité et l'efficacité qu'ils offrent aux développeurs travaillant sur des applications plus volumineuses. Le typage statique optionnel de TypeScript offre plus de sécurité, et chez Kotlin il permet une plus grande interactivité, tout en créant des programmes fiables et centrés sur la sûreté du typage.

  • Interopérabilité

C’est l’une des raisons de l'ascension de TypeScript, sa capacité à coexister et à s'intégrer à JavaScript. Rust et Kotlin trouvent des audiences intégrées dans JavaScript et Java. La polyvalence et l'interopérabilité de Python sont également des éléments ayant convaincu la communauté, voire les communautés qui entremêlent leur code.

  • Open source

Ces langages sont également indissociables des projets open source, activement entretenus. En répondant aux questions et en créant des ressources pour des langages plus récents, tels que Kotlin, les communautés peuvent aider les développeurs à les utiliser.

Image d’entête 513544018 @ iStock Photo Lightcome

AUCUN COMMENTAIRE