Pour Vivek Bapat, responsable de la stratégie Marketing de SAP, « la marque est le produit », et désormais les développeurs doivent penser et agir comme des spécialistes du marketing de la marque.

Vivek Bapat, VP Global Head of Marketing Strategy and Thought Leadership de SAP, s’exprimant sur le processus d’élaboration des stratégies face aux réalités pratiques de la transformation digitale, a évoqué la place du développeur qui se trouve au cœur même des entreprises numériques d'aujourd'hui, et de son apport à la valeur de la marque.

Le rôle de la marque change, il passe du modèle ‘perçu’ de l’entreprise traditionnelle à celui ‘dirigé par l’utilisateur’ de l’entreprise numérique. Par conséquent, la marque devient un facteur stratégique de fidélisation de la clientèle, et au final de réussite commerciale. Désormais, la marque se confond avec le produit.

SAP-marque-marketing

Le programmeur, le marketing et la marque…

Alors que les programmeurs sont obsédés par le Big Data, le cloud, l'IA et d'autres macro-tendances axées sur la technologie, la marque est, pour la plupart des entreprises, une fonction cloisonnée reléguée aux services marketing (souvent fragmentés). Pire, dans les entreprises plus traditionnelles, l'image de marque est souvent étroitement définie et mesurée par des médias publicitaires basés sur l'interruption tels que la télévision, la radio et les bannières publicitaires.

Pourtant, « l’expérience de marque » concerne chaque point de contact d’un client avec l’entreprise. Mais le problème est que chacun de ces points individuels sont sous la responsabilité d’équipes différentes et cloisonnées, qui ne travaillent pas en collaboration. Et cela en opposition avec la transformation de l’entreprise qui place le client au centre de tout.

L’impact du développeur sur la marque

Il faudra un certain temps, variable selon l’entreprise, pour que les changements prennent forme et que s’installe la transparence du client final. Seulement voilà, contrairement à ce qu’affirme le marketing, pour Vivek Bapat, dans le cadre de l’expérience client, c’est le développeur et non le spécialiste du marketing qui a le plus grand impact direct sur la marque via l’expérience client.

Tous les développeurs font appel à des jugements qui auront une incidence, positive ou négative, sur la valeur de la marque. Ce qui amène certaines entreprises à créer un nouveau rôle hybride, qui plus est appartenant à la C-suite, le CMT, Chief Marketing Technologist. De quoi inciter le développeur à repenser sa démarche, en particulier dans une approche DevOps où applications et marques changent quotidiennement, et à agir comme un marketeur de la marque.

Pour les entreprises qui travaillent à leur transformation digitale, la démarche incontournable de placer le client au centre de tout doit s’accompagner d’une réflexion sur la valeur de la marque à laquelle chaque employé, jusqu’au développeur, doit contribuer.

Image d’entête 820656892 @ iStock barkarola

AUCUN COMMENTAIRE