La transformation digitale impose de mettre l’accent sur l’agilité, la flexibilité et la rapidité. Dans un monde où l’application devient le cœur de la relation client, les entreprises doivent abandonner le modèle traditionnel du développement pour rendre ce dernier accessible à une majorité, automatiser, améliorer la qualité et accélérer la livraison des apps.

Accélérer, automatiser et rendre accessible le développement des applications, tout en permettant leur réalisation sans connaitre ni manipuler une ligne de code, les plateformes low-code viennent se placer au cœur des stratégies digitales et s’affichent incontournables de la transformation digitale.

Pour mieux comprendre le ‘Low Code’, merci de lire « Qu’est-ce que Low-Code ? » 

Priorité aux apps

Une étude de Forrester Research vient rappeler que 76% des dirigeants déclarent que la transformation numérique est une priorité critique ou élevée pour leur organisation. Ce qui se traduit pour l’essentiel par l'automatisation numérique pour 79% d’entre eux et l’engagement numérique des clients considéré comme crucial pour 72%.

Ajoutons à cela que l’application, ou les ‘apps’ dans les nouveaux environnements numériques comme la mobilité et le cloud, est désormais au cœur de l’engagement auprès du client et le support des services déployés par les entreprises.

Or, qui dit apps, dit évidemment développement, et dit également budgets de développement. Mais plus que les questions de budget, avec l’accélération de la transformation digitale, ce sont les approches traditionnelles du codage qui sont remises en cause. Aujourd’hui, 39% des décideurs estiment que les coûts élevés associés à une méthodologie de développement traditionnelle sapent le codage des applications personnalisées. Et pour 33% d’entre eux qu’il est difficile de répondre aux besoins de leur entreprise dans le cadre du budget définit lors de l'utilisation d'une approche de codage traditionnelle. Sous-entendu ces approches montrent leurs limites et sont décidément trop chères !

Le low-code s’impose

Face à ce désaveu des méthodes de développement traditionnelles, les plateformes low-code commencent à se faire une place de premier plan dans le Landerneau du développement d’applications, que ce soit chez les nouveaux développeurs ou les développeurs installés. C’est ainsi que 75% des cadres qui utilisent une approche low-code ont indiqué qu'elle a produit des améliorations notables ou importantes, en particulier sur les coûts de développement.

Le constat financier est sans appel, 80% des cadres et dirigeants qui le pratiquent confirment que le low-code permet à leur organisation de répondre aux besoins des entreprises en termes de budget.

Mais les gains mesurés avec la pratique des plateformes de développement low-code ne sont pas seulement financiers. 89% des décideurs affirment que le low-code code permet à l'organisation d’évoluer et de se mettre à l'échelle de manière plus efficace. Et de nouveau pour 89% que cela alimente l'innovation et apporte des améliorations notables voire importantes dans le service à la clientèle.

Autre apport reconnu du low-code, la sécurité, en particulier pour :

  • 78% le respect des exigences de conformité ;
  • 74% le respect des attentes en matière de coûts et de budget ;
  • 74% la livraison des mises à jour.

Low-code n’échappe pas aux exigences

Il est un domaine par contre où les décideurs se montrent plus prudents et même s’opposent à la vision d’Epinal du développeur sans code, c’est celui des exigences pour accompagner les process de transformation digitale qui se révèlent plus contraignants :

  • 78% - sur la capacité à adresser tous les aspects du processus ;
  • 74% - sur la sécurité et sur les contrôles de confidentialité ;
  • 74% - sur la gestion avancée des processus métiers.

Et oui, le low-code ne peut se traduire par le développement pour tous. Monsieur ou madame ‘tout le monde’ ne peut de déclarer ‘programmeur’ comme cela ! Forrester donne cependant quelques conseils pour améliorer l’usage d’une plateforme low-code :

  • Aligner les attentes business avec des objectifs commerciaux réalisables pour votre initiative numérique.
  • Obtenir le soutien de la direction.
  • Fixer des objectifs business spécifiques dans la cible et créer des mesures pour suivre vos progrès vers ces objectifs.
  • Aligner les attentes et objectifs business avec les exigences technologiques.

Forrester estime que le marché des plateformes devrait augmenter et dépasser les 10 milliards de dollars en 2019…

Source : Etude « Power Your Enterprise's Digital Initiatives with Low-Code Platforms » de Forrester Research pour Appian

Image d’entête 618059438 @ iStock jossdim

AUCUN COMMENTAIRE