Bousculé par les différentes disruptions technologiques et des capacités qui excèdent les besoins, la progression des ventes du marché du stockage reprend son souffle en 2018 après une phase de croissance insolente en 2017.

D’après l’indice IDC Worldwide Quarterly Enterprise Storage Systems Tracker, les revenus des fournisseurs sur le marché mondial des systèmes de stockage d’entreprise ont augmenté de 7,4 % d’un exercice à l’autre pour atteindre 14,5 Md$ au quatrième trimestre de 2018. Les expéditions totales ont augmenté de 1,7 % d’un exercice à l’autre pour atteindre 92,5 exaoctets au cours du trimestre.

Cependant, si globalement les chiffres progressent, le chiffre d’affaires généré par le groupe des fabricants vendant directement aux datacenters a diminué de 1,5 % d’une année sur l’autre au 4T18 à 2,7 Md$. Cela représente 18,8 % du total des investissements de stockage de l’entreprise au cours du trimestre.

Un ralentissement pour cause de surcapacités

Les ventes de stockage sur serveur ont augmenté de 4,7 % d’un exercice à l’autre pour atteindre un peu moins de 4,1 Md$ de revenus. Cela représente 28,1 % du total des investissements dans le stockage d’entreprise. Le marché des systèmes de stockage externes a représenté environ 7,7 milliards de dollars au cours du trimestre, en hausse de 12,5 % par rapport au T4 2017.

D’après les experts d’IDC, « Les résultats du quatrième trimestre représentent un léger changement par rapport aux tendances réalisées au cours des trois premiers trimestres de 2018, plus particulièrement la baisse des revenus pour les fabricants, alors que les fournisseurs de cloud ralentissent leurs investissements en raison de la capacité existante importante ». En clair, le marché reprend son souffle après une période de forte progression.

Dell/EMC en tête des ventes

Dell/EMC a été le plus important fournisseur pour le trimestre, représentant 20,6 % du chiffre d’affaires total des systèmes de stockage d’entreprise à l’échelle mondiale et affichant une croissance de 14,8 % sur un an. HPE/New H3C Group a été le deuxième plus grand fournisseur avec une part de 18,0 % du chiffre d’affaires sur une croissance annuelle de 0,6 %.

01

NetApp a généré une part de 5,8 % du chiffre d’affaires total, se classant statistiquement ex aequo pour la troisième place avec IBM, qui a conquis 4,8 % du marché. Huawei, Lenovo et Hitachi sont tous statistiquement ex aequo en cinquième position avec des parts respectives de 4,0 %, 3,5 % et 3,3 %. En tant que groupe unique, les ventes de systèmes de stockage réalisées par les ODM directement auprès de clients de centres de données à grande échelle ont représenté 18,8 % des dépenses mondiales au cours du trimestre, en baisse de 1,5 % par rapport au 4T17.

De nouvelles approches du stockage

Hormis les facteurs habituels de progression, le stockage fait l’objet de nouvelles approches, car les solutions coutumières qui consistaient à empiler les capacités de stockage sont révolues. De nouvelles approches du stockage émergent pour s’attaquer au déluge de données provenant des appareils et des systèmes connectés.

Les entreprises mettent l’accent des systèmes intelligents et des logiciels qui rendent les systèmes de stockage évolutifs et fiables et permettent aux organisations de se concentrer sur l’extraction de la valeur des données plutôt que sur la gestion du stockage.

Source : IDC

AUCUN COMMENTAIRE