Pour mettre en place un système de stockage secondaire, les infrastructures Scale-out présentent plusieurs avantages, détaillés dans un livre blanc réalisé par Commvault.

Le stockage secondaire permet de décharger les infrastructures de stockage principales afin de maintenir un bon niveau de performance. Les données déplacées sur ce système secondaire doivent néanmoins rester facilement accessibles en cas de besoin, notamment quand il s’agit de sauvegarde ou qu’elles doivent être répliqués. Si le cloud est de plus en plus utilisé comme stockage principal, notamment en raison de sa flexibilité, la mise en place d’une infrastructure Scale-out sur site pour le stockage secondaire présente de nombreux bénéfices pour les entreprises.

1Simplifier la gestion des données

Un système de stockage classique, basé sur une infrastructure Scale-up, peut vite devenir complexe à gérer quand il faut ajouter de nouveaux contrôleurs. Avec un système Scale-out, tout l’espace de stockage est géré de manière unifiée, quel que soit le nombre de nœuds. Cela simplifie la gestion des données

2Réduire les coûts d’infrastructure

Dans une infrastructure de stockage hétérogène, il faut souvent déployer des produits dédiés à telle ou telle charge de travail. La technologie Scale-out supprime le besoin de tels produits. Elle permet également une meilleure visibilité budgétaire, en facilitant l’estimation des coûts en cas d’augmentation de capacité.

3Augmenter la résilience et la disponibilité

En supprimant de nombreuses couches de gestion, tant au niveau du matériel que du logiciel, le stockage Scale-out réduit d’autant les risques de panne, améliorant la disponibilité globale des données. En cas de restauration en urgence, ces solutions prennent en charge la réplication WAN, qui permet de synchroniser plusieurs clusters différents via Internet.

4Renforcer l’efficacité opérationnelle

Avec un système Scale-out, le stockage est géré sous forme d’un pool unique, qui peut facilement être étendu selon les besoins. Des nœuds peuvent être développés, réparés ou remplacés sans entraîner d’interruption de service. Cela permet aussi à l’entreprise d’utiliser différentes générations d’équipements, voire même des matériels venant de différents fournisseurs.

5Contrôle proactif et gestion centralisée des politiques de conservation des données

Avec une solution Scale-out, l’ensemble de l’infrastructure de stockage, y compris cloud, peut être gérée de manière centralisée. Cela facilite la mise en œuvre de politiques de protection des données et le suivi de la conformité.

6Intégration complète au cloud public

Si nécessaire, les solutions de stockage Scale-out permettent de répartir la charge de travail entre les infrastructures sur site et la plupart des clouds publics, offrant une grande souplesse aux entreprises sur l’hébergement de leurs données.

7Automatiser les tâches complexes

En raison de son caractère unifié, une infrastructure Scale-Out permet d’automatiser bien plus facilement les tâches souvent complexes liées à la protection des données.

8Garantir les SLA

Dans une infrastructure de stockage hétérogène, avec de multiples niveaux de gestion différents, il est difficile de garantir des niveaux de service précis, tant au niveau des délais de restauration que des points de restauration. Le stockage Scale-out offre une meilleure résilience et facilite la mise en place d’objectifs (RTO et RPO) pour les restaurations après incident.

9Simplifier l’assistance

Avec un stockage Scale-Out, l’entreprise n’a qu’un seul et même fournisseur pour toute son infrastructure de stockage. Elle n’a donc affaire qu’à un seul interlocuteur au niveau du support. Les procédures de résolution d’incident s’en trouvent accélérées d’autant.

10Accéder instantanément aux données

Le stockage scale-out permet de proposer aux utilisateurs un accès en self-service aux données, de manière instantanée.

Source : livre blanc Commvault

AUCUN COMMENTAIRE