Pour répondre aux enjeux de la transformation numérique, les entreprises ont besoin de faire évoluer leur infrastructure réseau. Les réseaux étendus gérés au niveau logique (SD-WAN) peuvent contribuer à répondre aux nouvelles attentes.

Sur la base d’une enquête auprès de 339 décideurs IT, IDG Connect a réalisé une infographie qui met en exergue les challenges actuels autour des infrastructures réseaux. Avec la transformation numérique à l’œuvre dans la plupart des entreprises, celles-ci doivent se moderniser.

Transformer le réseau : quelles priorités ?

Centurylink-infographie1

Le premier défi rencontré par les responsables de l’infrastructure réseau porte sur l’automatisation, citée par 24% des répondants. Pour faire face à des besoins accrus, ceux-ci doivent en effet gagner du temps sur toutes les procédures d’administration. La mise en place de SD-WAN (Software-Defined Wide Area Network) est la seconde priorité. Ces réseaux étendus gérés au niveau logiciel offrent en effet une plus grande souplesse en termes d’administration, facilitant également le quotidien des équipes d’exploitation. Ceux-ci peuvent alors se concentrer sur tous les enjeux liés à la transformation numérique proprement dites, notamment la capacité du réseau à transmettre et à sécuriser des données parfois volumineuses, ou à répondre aux usages mobiles.

Les objectifs des projets de modernisation

Centurylink-infographie2

Interrogés sur leurs motivations, les décideurs placent en tête l’amélioration de la flexibilité et de l’évolutivité du réseau, ainsi que l’alignement des services IT autour du réseau sur les besoins métier, toutes deux recueillant 66% de suffrages. La vitesse à laquelle les innovations se succèdent à l’heure actuelle impose en effet aux entreprises d’adapter rapidement leurs infrastructures si elles souhaitent en bénéficier. Le réseau ne fait pas exception et ne doit pas devenir un frein à la transformation.

Les bénéfices d’une approche SD-WAN

Centurylink-infographie3

La mise en œuvre de solutions de SD-WAN est directement corrélée aux motivations précédentes. Alors que l’usage d’applications cloud est généralisé, les entreprises doivent en effet veiller à ce que leurs réseaux fonctionnent de manière optimale pour assurer une connexion stable et performante au cloud. Pour 21% des répondants, répondre aux exigences du cloud est d’ailleurs le premier objectif d’un projet de modernisation du réseau.

Dans ce contexte, le SD-WAN facilite la gestion de réseaux hybrides sur différents sites, contribuant à optimiser l’accès aux applications SaaS ou aux systèmes de communications unifiés dans le cloud (UCaaS).

Source : Infographie IDG Connect pour CenturyLink

AUCUN COMMENTAIRE