D’après le fabricant suédois, de nouvelles possibilités s'ouvrent pour les fournisseurs de services dans le domaine de la connectivité IoT cellulaire.Il en profite pour annoncer de nouvelles solutions pour répondre à ces besoins.

Alors que la bataille des parts de marché dans la 5G n’en est qu’à ses prémisses, Ericsson a sondé les technologies pour identifier les segments de marché qui devraient faire décoller l’IoT Cellulaire :

  • l’IoT massif,
  • l’IoT large bande,
  • l’IoT critique,
  • l’IoT d'automatisation industrielle.

Deux de ces segments sont nouveaux d’après Ericsson. L’IoT à large bande adopte des capacités mobiles à large bande pour les objets connectéset supporte des débits de données plus élevés et des latences plus faibles que L’IoT massif. L'automatisation industrielle IoT permettra des applications d'automatisation industrielle avancées avec des exigences de connectivité extrêmement élevées.

De nouvelles solutions pour de nouveaux services

Conformément à sa vision de L’IoT cellulaire, Ericsson lance des fonctionnalités améliorées pour L’IoT Massif et de nouvelles solutions pour L’IoT large bande. L’équipementier télécom annonce de nouvelles cellules étendues et dont la portée passe d'environ 40 km à 100 km grâce à des mises à jour logicielles sans modification des dispositifs NB-IoT existants.

Cette couverturepermet de nouvelles possibilités en matière de connectivité IoT dans les zones rurales et reculées, en particulier pour la logistique, l'agriculture et la surveillance de l'environnement.

Les solutions d'IoT à large bande en cours de lancement comprennent la détection de drones et le contrôle des liens, le découpage du réseau d'accès radio (RAN), le traitement avancé des groupes d'abonnés et le LTE multi-gigabit pour un débit de données de 2 Gbits/s et une latence d'environ 10 millisecondes.

De nouveaux cas d’utilisation

Les nouvelles solutions permettront une large gamme de cas d'utilisation dans l'automobile, les drones, l’AR/VR, les pièces d'usure avancées, la fabrication intelligente et les utilitaires intelligents.

Avec de telles annonces, Ericsson présente des cas d’usage avancés permis par les temps de latences réduits et les débits augmentés.

« L’IoT cellulaire est en train de passer d'une adoption précoce avec L’IoT massif au déploiement mondial, explique Fredrik Jejdling, vice-président exécutif et directeur des réseaux d'Ericsson. Nous décrivons maintenant à nos clients comment tirer le meilleur parti de leurs investissements 4G et 5G sur le même réseau et comment adresser des cas d'utilisation de L’IoT plus avancés dans toutes les industries."

Source : Ericsson

AUCUN COMMENTAIRE