Le Gartner a mis en évidence les technologies et tendances clés que les responsables de l'infrastructure et des opérations (I&O) et les directeurs techniques (CTO) devront prendre en charge dans l'infrastructure numérique en 2019.

Entre la transformation digitale, la modernisation des infrastructures du SI (Système d’Information), le cloud et l’IoT, les responsables I&O et CTO (Chief Technology Officer), qui traditionnellement fournissent l’ingénierie et les opérations informatiques, sont de plus en plus impliqués dans quasi tous les domaines de l’entreprise moderne.  

Au-delà de répondre aux attentes en matière de produit, de service et d’appui de la stratégie commerciale d’une organisation, ils doivent aujourd’hui se tourner vers de nouvelles fonctionnalités comme l’automatisation des réseaux, le Edge, ou l’IA (Intelligence Artificielle). Et assurer la croissance des infrastructures.

Selon le Gartner, voici les 10 principales tendances qui auront une incidence sur l'infrastructure et les opérations en 2019 :

1Informatique Serverless

Modèle d'architecture logicielle émergent, le Serverless ou informatique sans serveur promet d'éliminer le besoin de provisionnement et de gestion d'infrastructure. Les CTO doivent adopter une approche centrée sur les applications pour le serverless, la gestion des API et des SLA, plutôt que des infrastructures physiques. Plus de 20% des entreprises mondiales auront déployé des technologies Serverless d'ici 2020. Notons que Serverless ne remplace ni les conteneurs, ni les machines virtuelles.

2L’impact de l’IA

Comment les CTO peuvent-ils gérer des infrastructures en expansion sans pouvoir augmenter leurs effectifs ? C’est à l’IA que revient cette mission, qui a le potentiel de transformer l'organisation. Selon Gartner, la valeur commerciale mondiale tirée de l'IA atteindra près de 3 900 milliards de dollars d'ici 2022.

3Agilité du réseau (ou manque d’Agilité)

Le réseau sous-tend tout ce que fait l’informatique - services dans le cloud, Internet des objets (IoT), services de périphérie (Edge) - et continuera à le faire. La demande sur le réseau devrait s'accroître avec l'avènement de la 5G, la maturité croissante du cloud et l'explosion du nombre d'appareils IoT. Mais les équipes sont soumises à des pressions pour garantir une disponibilité élevée du réseau. Par conséquent, la culture de l'équipe consiste souvent à limiter les changements, tandis que les exigences d'agilité se sont multipliées.

En 2019 et au-delà, l'accent sera mis sur la manière dont les CTO et responsables I&O peuvent aider leurs équipes à augmenter le rythme des opérations réseau pour répondre à la demande. Une partie de la solution consistera à créer une agilité de réseau reposant sur l'automatisation et l'analyse, et à prendre en compte le véritable transfert de compétences nécessaire pour réussir.

4La fin du datacenter

Gartner prédit que d'ici 2025, 80% des organisations migreront complètement leurs datacenters locaux, la tendance actuelle étant de déplacer les workloads vers la colocation, l'hébergement et le cloud, ce qui les incitera à fermer leur datacenter traditionnel. Les CTO devront fonctionner en fonction des besoins de l'entreprise et non en fonction de leur emplacement physique.

De la colocation au cloud public, il existe de nombreuses alternatives aux datacenters sur site. Aux CTO et DSI de déterminer s’il existe des raisons véritablement stratégiques de continuer à satisfaire leurs besoins sur place, en particulier s’ils considèrent que les investissements importants en jeu sont souvent amortis sur de nombreuses années. La période critique devrait porter sur 2021 à 2025.

5Edge computing

L'IoT et les technologies immersives vont pousser plus loin le traitement de l'information, re-définissant et remodelant ce que les responsables techniques devront déployer et gérer. La périphérie (Edge) est l'emplacement physique où les personnes et les objets se connectent au monde numérique en réseau, et l'infrastructure atteindra de plus en plus le Edge. Cette tendance, qui ne remplace pas le cloud mais l’augmente, se situe entre 2020 et 2023.

6Gestion de la diversité numérique

La gestion de la diversité numérique ne concerne pas les personnes, mais la découverte et la maintenance d'actifs dans une entreprise numérique moderne. Ainsi assiste-t-on à une énorme croissance dans la gamme et la quantité de choses que le CTO devrait connaître, soutenir et gérer. Nous entrons dans le domaine des nouveaux actifs qui pourraient avoir des effets directs sur les finances, la santé et le bien-être des clients. Se préparer avant la période critique de 2020 à 2025.

7Nouveaux rôles dans l'infrastructure et les opérations

Les responsables I&O estiment que les recrutements exigeront la résolution de relations complexes entre les coûts, les activités et les attentes en matière de qualité. Le CTO devra expliquer aux responsables informatiques et aux dirigeants les besoins en personnel en termes de valeur métier, en reliant les niveaux de personnel à la performance métier et aux objectifs stratégiques, un impératif dans l'entreprise numérique moderne. Dès aujourd’hui...

8Déni de SaaS (Software-as-a-Service)

En 2019 et au-delà, le SaaS aura un impact important sur la manière dont les organisations envisagent les stratégies de fourniture d'infrastructures pour aller de l'avant. Et cela malgré un niveau complexité grandissant. Cependant, la plupart des CTO se concentrent toujours sur l'infrastructure en tant que service et la plate-forme en tant que solution de service.

9La gestion des talents devient critique

Historiquement, le personnel informatique était organisé verticalement en fonction de la pile de technologies qu’il gérait. Au fur et à mesure que les infrastructures deviennent numériques, il devient nécessaire pour les utilisateurs de travailler horizontalement sur plusieurs piles afin d'identifier et de corriger les interruptions de travail liées à la technologie dans leurs activités.

L'élargissement des compétences, des pratiques et des procédures I&O est de la plus haute importance dès 2019, afin de s'adapter aux opérations hybrides. Le talent est l'ingrédient essentiel d'une organisation technologique moderne et performante, et les grands talents sont en forte demande. Les personnes qui font preuve de polyvalence et d’adaptabilité deviennent rapidement des incontournables, en particulier dans les environnements hybrides.

10Activation de l'infrastructure globale

Bien que peu d’infrastructures soient véritablement ‘mondiales’, les organisations doivent encore se préparer à la notion d' ”infrastructure everywhere”. Et cela en respectant les contraintes budgétaires et de coûts. L'un des moyens de relever ce défi consiste à choisir judicieusement le réseau de partenaires nécessaire au succès mondial.

Les CTO doivent regarder de près leurs partenaires actuels et relever les attentes. Ils doivent identifier la valeur que leur apportera le partenaire dans le contexte d’une infrastructure mondiale. Et ils devront être au top de cette tendance entre 2020 et 2023.

Source : Gartner IT Infrastructure, Operations and Cloud Strategies Conference

Image d’entête 925096478 @ iStock Photo vectorplusb

AUCUN COMMENTAIRE