95% des décideurs IT des grandes entreprises déclarent être en retard par rapport à leurs concurrents ayant réalisé́ la transformation de leur informatique pour accélérer la réalisation de leurs objectifs…

L’étude ESG 2017 « Transformation Maturity Curve » - commandée par Dell-EMC, et réalisée auprès de responsables informatiques et décideurs de 1000 grandes entreprises à travers le monde – révèle que la majorité de ces entreprises est encore loin d’avoir atteint la maturité numérique.

Le premier enseignement de l’étude porte sur le rôle de la transformation digitale :

  • 71% des entreprises admettent qu’elles ne seront pas compétitives sans une transformation de leur informatique.

L’étude a cherché à identifier les différents stades d’avancement de la transformation digitale et à déterminer à quel stade en sont les entreprises en fonction de leurs réponses à des questions concernant leur infrastructure informatique sur site, leur processus et leur organisation. Et le résultat est sans appel :

  • 95 % des participants déclarent être en retard par rapport à leurs concurrents ayant réalisé la transformation de leur informatique pour accélérer la réalisation de leurs objectifs.

Les 4 stades de maturité du numérique

L’Enterprise Strategy Group (ESG) a classé les entreprises d’après quatre stades de maturité numérique :

Dell-EMC-Maturity-1

Stade 1 –12% s’estiment en retard sur un grand nombre – sinon la totalité – des dimensions de la transformation informatique ;

Stade 2 – 42 % affirment faire des progrès dans leur transformation informatique, mais n’ont déployé qu’un minimum de technologies avancées de datacenter ;

Stade 3 – 41% déclarent être engagées dans un processus de transformation informatique grâce au déploiement d’un nombre modéré de technologies de datacenter et de méthodes informatiques avancées ;

Stade 4 – 5% reconnaissent être les plus à la pointe dans le processus de transformation informatique.

Image d’entête 530571868 @ iStock liravega

AUCUN COMMENTAIRE