En réunissant la technologie Blockchain, un protocole de partage des données et un écosystème pour les données et les services connexes, Ocean Protocol propose une plateforme d’échange de donnée destinée à libérer la nouvelle économie de la donnée.

L'intelligence artificielle est la clé de voûte de l’économie mondiale future, et l'économie actuelle des données, qui est sensée en être le carburant, est déséquilibrée, seule une poignée d'entreprises disposent des données et de l'expertise nécessaires pour les exploiter.

Avec la montée en puissance de l'analytique, la donnée a pris une importance qui la rend incontournable pour qui veut utiliser les avantages de l’IA pour son business. Mais la donnée, bien qu’elle se multiplie de manière exponentielle, n’est pas à la disposition de tous, alors qu’elle est nécessaire pour les domaines de l’IA et l’analytique.

Des données jalousement gardées

Pour beaucoup d’entreprises, notamment les start-ups, la data revêt une valeur essentielle, surtout pour celles qui interviennent dans le domaine de l’IA. Les techniques d’apprentissage machine nécessite de grandes quantités de données par exemple.

Cependant, les grands groupes détenteurs de grandes quantités de donnée rechignent à partager leur or-noir-du-21ème-siècle. C’est une erreur, car ces données brutes ne servent à rien tant qu’elles sont bunkerisées dans des entrepôts jalousement gardés. Elles ne peuvent produire les innovations qu’on en attend que lorsqu’elles sont traitées.

Un partage sécurisé grâce à la Blockchain

C’est pour faire sauter ce goulet qu’Ocean Protocol, une communauté à l’origine d’un protocole d’échange de données, se propose de lancer une plateforme d’échange pour la donnée destinée aux entreprises et aux organisations gouvernementales.

Ocean Protocol est un protocole d’échange de donnée décentralisé, et dont le fonctionnement repose sur la Blockchain. Développé et maintenu par une communauté réunie dans une organisation à but non lucratif, Ocean Protocol relie les fournisseurs de données et les consommateurs, permettant le partage des données tout en garantissant la traçabilité, la transparence et la confiance de toutes les parties prenantes concernées.

Ocean Protocol permet aux algorithmes et aux modèles d'accéder aux données, de se former et de se retirer sans exposer les données ou en prendre une copie, ce qui permet de préserver la confidentialité, d'assurer la conformité réglementaire et de libérer les données pour faire progresser l'économie et la société.

« Avec le Ocean Protocol, les personnes disposant de données peuvent être mises en relation avec celles qui en ont besoin. C'est le début d'une nouvelle économie des données et Ocean est le moyen de promouvoir la liquidité et, en fin de compte, une valeur financière pour les données », déclare Trent McConaghy, fondateur d’Ocean Protocol.

Source : Ocean Protocol

AUCUN COMMENTAIRE