une récente étude Forrester sur les plates-formes d’intégration hybrides et d’intégration as-a-service (IPaas) explique en quoi ces solutions sont de véritables facilitateurs de la transformation numérique.

Dans la même lignée que l’IaaS(Infrastructure-as-a-service) et le PaaS (Platform-as-a-Service), il existe des plates-formes d’intégration en mode cloud (iPaas), à ne pas confondre avec les précédentes. Ces solutions fournissent un ensemble de services d’intégration, en mode hybride ou cloud. Selon les analystes du Forrester, deux grandes raisons font des plates-formes IPaaSun soutènement pour les initiatives reliées à la transformation digitale : d’une part, elles permettent de gérer les données dans un environnement SaaS qui évolue rapidement ; d’autre part, elles améliorent l’automatisation pour les applications IT et métier.

Assurer une gestion des données fluide

Les données ont une forte valeur pour les entreprises, non seulement en tant que ressource, mais aussi de part la fluidité avec laquelle elles circulent. Cette fluidité est devenue un enjeu essentiel pour la gestion de données, à telle point que la capacité à gérer des données en mouvement est un différentiateur pour les entreprises. En 2018, il ne s’agit plus simplement de préparer des données pour une analyse en 12 à 24 heures : pour les modèles économiques basés sur le temps réel, de plus en plus présents, les données doivent être disponibles en moins d’une minute. Selon Henry Peyret, auteur de l’étude, un distributeur souhaitant se différencier sur les délais de livraison doit par exemple consolider les données de tous ses entrepôts s’il veut proposer à ses clients une livraison le jour même. En outre, la donnée doit être accessible à toutes les applications qui en ont besoin, et l’information doit également être visible des clients.

Automatiser les processus IT pour soutenir la transformation

Les entreprises ont besoin d’automatiser davantage leurs processus pour gagner en efficience et en agilité. Avec des interfaces inter-applicatives codées en dur, il est difficile de suivre les évolutions du métier. La complexité croissante de ces interfaces ne laisse pas vraiment d’alternative : sans technologies d’intégration pour automatiser le monitoring, le développement et la maintenance, difficile de prendre en compte des volumétries en hausse, des traitements en mode événementiel plutôt qu’en batch, ou encore des structures de données complexes. Selon les décideurs impliqués dans la mue digitale de leur entreprise, ces processus IT sont pourtant centraux dans la transformation.

Des technologies d’intégration plus accessibles

Les anciennes générations de solutions d’intégration étaient peu utilisées en dehors des grandes entreprises, car le retour sur investissement était difficile à évaluer. Les nouveaux modèles économiques basés sur l’open source, le freemium ou le cloud allègent, voire évitent le frein lié aux investissements initiaux (licences et matériel). Les technologies d’intégration deviennent ainsi davantage accessibles aux entreprises de taille intermédiaire. Conséquence : le marché grandit, avec des solutions IPaaS qui ne nécessitent pas de former des architectes et des développeurs. Ces solutions sont également plus rapides à mettre en œuvre et peuvent plus facilement trouver leur place dans le cadre de démarches agiles.

Ces solutions intéressent également les grandes entreprises, qui y voient un moyen de réduire leurs coûts, ainsi que certains métiers qui souhaitent davantage d’autonomie pour leurs besoins d’intégration.

Forrester Wave des fournisseurs de plates-formes d’intégration hybrides et IPaaS

aaaaaaaaaaaa Source :The Forrester Wave™: Strategic iPaaS And Hybrid Integration Platforms, Q1 2019

AUCUN COMMENTAIRE