D’après une enquête du cabinet Frost & Sullivan, le marché mondial de l'IaaS s'accroît alors que les entreprises optent de plus en plus pour des modèles de déploiement hybrides et multi-cloud.

L'analyse récente de Frost & Sullivan, Global Cloud Infrastructure as a Service Market Outlook, prédictions pour 2023, analyse le marché mondial actuel de l'IaaS et prévoit une croissance des revenus de 2019 à 2023. L'analyse est segmentée en fonction des services cloud multi-tenant (à locataires multiples) et single-tenant (à locataire unique), des régions géographiques (Amérique du Nord, Europe et Moyen-Orient, Asie-Pacifique et Amérique latine) et des parts de marché mondiales.

« La forte demande pour les infrastructures dans le Cloud (IaaS) devrait faire grimper le marché de 45,6 milliards de dollars à 150,7 milliards d'ici 2023 », prédit le rapport. La principale cause de ce succès tient aux « changements dans la façon dont les entreprises gèrent leur infrastructure », et qui « sont à l'origine d'opportunités de croissance », précise le rapport. Le taux de croissance annuel jusqu’à 2023 est estimé à 27 %.

Le Cloud, un avantage stratégique pour la transformation numérique

« Les entreprises utilisent le cloud pour obtenir des avantages stratégiques tels que la prise en charge de la transformation numérique plutôt que pour des avantages tactiques, tels que la réduction des coûts d'infrastructure informatique et de la charge de maintenance du matériel et des logiciels », expliquent les analystes de Frost & Sullivan.

Cette démarche plutôt orientée efficacité, « a changé la façon dont les entreprises choisissent et gèrent leur infrastructure et les a amenées à déployer des applications sur plusieurs infrastructures, de l'hébergement sur site au cloud (multi-locataires et monolocataires), entraînant une demande accrue pour IaaS ».

Avec la diversité croissante des modèles de déploiement et des fournisseurs d'IaaS dans le Cloud, « l'IaaS à locataire unique va gagner des parts de marché par rapport aux services multi-locataires », déclare Maiara Munhoz, Analyste Senior du Cloud. Dans le même temps, « l'émergence des plateformes de courtage et de gestion dans le Cloud stimule la tendance à l'hybridation et au multi-cloud, ce qui fait des fournisseurs de services gérés dans le nuage des éléments clés du support aux entreprises », conclut le rapport.

Source : Frost & Sullivan

AUCUN COMMENTAIRE