L’étude de Synergy Research confirme la bonne santé de ce secteur. Les services IaaS et PaaS ont connu le taux de croissance le plus élevé.  Microsoft, Amazon/AWS et Dell EMC constituent le trio de tête.

L’étude annuelle de Synergy Research Group (SRG) confirme l’intérêt des entreprises pour migrer leurs logiciels et infrastructures dans le cloud. Tous les segments sont en hausse. Les revenus des opérateurs et des fournisseurs ont dépassé les 250 milliards de dollars l’an passé, soit une croissance de 32 % par rapport à 2017.

2017 : le cloud nouvelle norme

PaaS et IaaS ont connu la croissance la plus rapide avec une augmentation de 50 % des revenus d’une année sur l’autre. Ces deux segments sont suivis par les logiciels de gestion dans les cloud hybrides (taux de croissance annuel de 41 %), tandis que le SaaS et des infrastructures publiques ont enregistré une croissance de l’ordre de 30 %.

Cette dynamique globale reflète une évolution des projets. « Le cloud a commencé à se généraliser au cours de la période 2014-2016. Et c’est en 2017 qu’il est devenu la nouvelle norme », indique John Dinsdale, analyste de Synergy Research Group.

Cette évolution s’explique en partie par la nécessité d’être plus performant et innovant. Une étude du cabinet PAC de 2018 constatait en effet que la majorité des DSI et des responsables informatiques interrogés (57 %) estime que leurs applications legacy les rendent moins agiles.

4 acteurs majeurs

Les leaders restent toujours les mêmes : Microsoft, Amazon/AWS, Dell EMC et IBM. On trouve ensuite Salesforce, Cisco, HPE, Adobe et VMware.  Ces neuf acteurs accaparent plus de la moitié de tous les revenus du cloud en 2018.

A

Malgré une part de marché encore faible, l’UcaaS (Unified Communications as a Service) connaît une croissance soutenue. Sa flexibilité et son évolutivité permettent de répondre aux exigences de différents métiers, en particulier les services commerciaux. Selon l’enquête Global UCC Industry Outlook réalisée en 2018 par Frost & Sullivan, les communications unifiées en tant que service comptent 43 millions d’utilisateurs.

Selon les prévisions de SRG, les taux de croissance vont inévitablement s’éroder. Mais « le marché global va doubler en moins de quatre ans. »

Source : Srgresearch.com

AUCUN COMMENTAIRE