Nous assistons à l’émergence du Cloud, à l'explosion des données et à une véritable promesse de l’exploitation du Machine Learning. Les entreprises doivent relever de nouveaux défis et réaliser une véritable transformation numérique pour accroître leurs performances de manière efficace et sécurisée. Un expert Oracle, Alain Scazzola, Business Development Manager, souhaite démontrer comment répondre à ses problématiques en révolutionnant la gestion des données grâce à l’automatisation de toute la base de données, de l'infrastructure, du monitoring et du tuning.

Quels sont les 3 principaux enjeux actuels des entreprises ?

1Répondre à de nouveaux besoins

Je ne vais pas vous rappeler que la donnée est au cœur de la transformation digitale des entreprises, mais il est clair, et vous le constatez chaque jour, que les besoins en termes de Data & Analytics deviennent de plus en plus pointus. Les utilisateurs ont besoin d’intégrer de nouvelles données, de créer de nouveaux tableaux de bord, de faire des simulations, etc. Et ces demandes s’accélèrent et mettent une certaine pression sur les DBA : il leur faut répondre de plus en plus vite, ouvrir de nouvelles instances, sécuriser les accès et tuner les performances.

Pour gagner du temps et répondre avec plus d’agilité aux besoins métiers, la solution est d’utiliser les systèmes qui automatisent ces tâches.

2Faire évoluer le métier du DBA

Toutes les entreprises qui se sont lancées dans de grands chantiers BI et analytiques le constatent : le véritable enjeu c’est la gouvernance de la donnée. Rien ne sert de lancer des analyses sophistiquées et créer de magnifiques tableaux de bord si l’on a des doutes sur la pertinence et la qualité de la donnée en amont. Mais pour s’attaquer à ce problème, il faut des ressources.

Avec l’automatisation des tâches d’administration de la base, le DBA va pouvoir se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée, et se positionner plutôt comme ingénieur de la donnée, que comme simple administrateur. Cela demande évidemment de s’adapter, d’acquérir de nouvelles compétences, mais c’est ainsi qu’évolue l’informatique depuis le début.

Les nouvelles technologies comme Autonomous permettent de révéler de nouvelles opportunités qui n’étaient pas forcément évidentes au départ. Mais c’est une évolution vraiment intéressante, car toutes les entreprises veulent tirer profit de la donnée, et en s’intégrant dans les processus de valorisation de la donnée, les DBA vont faire évoluer leur rôle dans un sens très positif, en apportant plus de valeur à l’entreprise.

3Migrer vers le Cloud simplement et en toute sécurité

Car oui, c’est le cloud qui offre cette opportunité. Sur le papier, cela ne pose pas de problème car les entreprises y sont déjà massivement : 93% d’entre elles utilisent le cloud et 32% affirmaient déjà en 2017 avoir une stratégie « cloud first ».

Par contre, ce que nous constatons, c’est qu’elles n’ont pas encore migré leurs applications stratégiques, leur « legacy ». Ce qui les freine en premier lieu, c’est le volume de données à migrer.

Le spécialiste de la data (depuis 40 ans), Oracle, s’engage fortement sur ces problématiques de gestion de la donnée. Autour d’Autonomous Database, c’est toute son offre, en termes d’infrastructure, de sécurité et de performance du cloud qui est associée, et c’est un atout très important pour cette solution.

AUCUN COMMENTAIRE