Une étude réalisée par les analystes d’Everest Group met en évidence l’évolution du rôle de la fonction Achat avec la transformation numérique des entreprises, de plus en plus centrée sur l’expérience client.

Alors que les directions Achats ont longtemps eu pour priorité d’obtenir les meilleurs prix afin de réduire les dépenses d’approvisionnement, leur fonction connaît actuellement une forte évolution, poussée par la transformation numérique. De simple fonction back-office, les Achats sont devenus un vrai partenaire stratégique. Ils jouent de plus en plus un rôle majeur pour l’amélioration des objectifs métier et de l’expérience proposée aux clients.

4 priorités pour la transformation digitale des Directions Achats

Selon Everest Group, la nouvelle génération des Directions Achats doit se concentrer sur 4 enjeux afin de rester pertinents dans ces nouvelles missions :

  • Transformer les processus d’approvisionnement pour tenir compte des environnements numériques en évolution permanente ;
  • Mettre en œuvre des leviers d’efficacité numériques, comme la robotisation des processus métiers (RPA), les outils analytiques et l’intelligence artificielle, afin d’augmenter la productivité, de réduire les coûts et d’améliorer l’expérience des clients ;
  • Se doter de nouveaux talents, grâce au recrutement et à la formation des collaborateurs en poste, afin de rester à jour en termes de compétences ;
  • Modifier les indicateurs de succès en place (indicateurs clefs de performance et accords de niveaux de services) afin de les aligner davantage sur les objectifs métiers.

Cette transformation contribue au développement des services d’approvisionnement externalisés

Pour accompagner la transformation digitale des achats, le marché des services d’approvisionnement est amené à se développer. Evrest Group prévoir une croissance de 11 à 12% dans les trois ans à venir, pour atteindre une valeur totale de 3,6 milliards de dollars US en 2020.

Source : Everest Group

AUCUN COMMENTAIRE