La nécessité d'améliorer l'expérience client et de rationaliser les processus d'affaires sont les facteurs clés du marché des assistants vocaux. Toutefois des facteurs liés à la sécurité et aux données peuvent entraver la croissance du marché estime Research and Markets dans une étude.

Les entreprises tirent parti des agents conversationnels et des agents virtuels à intelligence artificielle pour automatiser les processus répétitifs et manuels, tels que le placement des commandes, les demandes de solde, les demandes générales, l'assistance technique et les autres services à la clientèle.

Grâce à l’automatisation, les entreprises peuvent réaliser des gains de productivité plus importants avec moins de main-d’œuvre. Avec les progrès réalisés dans le traitement du langage naturel, la reconnaissance automatique de la parole et l’intelligence artificielle, le nombre de cas d’utilisation professionnelle pour les chatbots vocaux a augmenté au cours des dernières années. « La taille du marché mondial des applications d’assistance vocale devrait par conséquent passer de 1,3 milliard d’USD en 2019 à 5,2 milliards d’USD d’ici 2024, soit un TCAC de 31,9 % », prédit l’étude.

Les déploiements dans le Cloud sont majoritaires

Actuellement, le service à la clientèle, la génération de prospects, les demandes de renseignements des clients, la planification des réunions, le service en salle, les rappels, les demandes de produits et les services de soutien sont les principaux cas d’utilisation que les entreprises explorent pour renforcer leurs opérations commerciales.

Parmi les types de mode de déploiement, le segment du Cloud devrait représenter une part de marché plus élevée au cours de la période de prévision. En raison de la prise de conscience croissante des avantages des solutions basées sur le Cloud, le déploiement d’applications d’assistance vocale devrait connaître une croissance considérable. Les fournisseurs de solutions se concentrent sur le développement de solutions basées sur le Cloud pour leurs clients, car diverses organisations ont migré vers un cloud privé ou public. De plus, le cloud-as-a-service permet aux entreprises non seulement de gérer les coûts, mais aussi de gagner en agilité. Comme les solutions basées sur le Cloud Computing sont économiques et faciles à déployer, elles sont très appréciées par les petites et moyennes structures.

Sources : Research and Markets

AUCUN COMMENTAIRE