L’usage de la technologie Blockchain appliquée au marché de la santé devrait dépasser 1 636,7 millions de dollars d'ici 2025 au niveau mondial, selon une étude publiée par Global Market Insights.

La technologie Blockchain est reconnue pour aider les établissements de soins à économiser d'énormes sommes d'argent en minimisant les erreurs, les fraudes et les trafics de médicaments contrefaits, ce qui a un impact positif sur leurs résultats.

D’après les études, environ 40 % des dossiers médicaux comportent des erreurs et plusieurs informations erronées. Beaucoup d'établissements de soins dépendent encore de systèmes anciens et désuets pour la tenue des dossiers médicaux des patients.

L'augmentation du nombre d'atteintes à la protection des données médicales et aux données sur les soins constitue un autre stimulant important pour cette mutation vers la Blockchain, estime l’étude.

Des essais cliniques sécurisés grâce à la Blockchain

Par ailleurs, le niveau de risque et l'imprévisibilité des essais cliniques constituent l'un des principaux facteurs de mise en œuvre de la Blockchain dans les établissements de santé.

L’utilisation d’une plateforme en réseau informatique distribué aide à sécuriser les bases de données et met les données à l'abri des infractions et des pirates informatiques. Une plateforme sûre et sécurisée permettra de stocker et de traiter des informations précieuses sur les essais cliniques, ce qui facilitera les flux et influencera positivement l’adoption de la technologie Blockchain.

Par conséquent, la mise en œuvre de la technologie Blockchain dans les soins permettra d'économiser des milliards de dollars et va stimuler la croissance du marché de la santé dans les années à venir.

Usage de la Blockchain dans la santé en Europe

A

En Europe, l’Allemagne est en pointe suivie de près par la France puis le Royaume Uni. Étonnamment, c’est l’Estonie qui occupe la quatrième place devant l’Espagne, alors que l’Italie n’apparaît même pas dans le tableau.

Plus volontaristes que les autres européens, diverses entreprises et villes allemandes sont en train de se placer pour devenir des centres de développement de la technologie.

Le géant pharmaceutique Merck par exemple, étudie actuellement l'utilisation de la technologie Blockchain pour la création de registres de vaccins et d'historiques de transactions pour les patients.

Source : Global Market Insights

AUCUN COMMENTAIRE