Le 1er janvier prochain, Barry Simpson, Senior Vice President et CIO (DSI) de Coca Cola, deviendra également responsable des Enabling Services (services intégrés) de l’organisation.

Pour aider leur entreprise à rester compétitive, les DSI doivent anticiper les tendances numériques et se concentrer sur leurs aptitudes techniques à transformer l’entreprise. Axés sur les produits et sur la modernisation de la culture, ils deviennent un gage du succès.

L’exemple du CIO de Coca Cola, Barry N. Simpson, est symptomatique de l’évolution de la fonction de DSI. Nommé au poste de CIO en novembre 2016, il accède au statut de SVP (Senior Vice President) en mars 2017, dans le cadre d’un remaniement de la C-suite (les directions métiers et services). Une évolution du positionnement du DSI destinée à mettre l’accent et à accroître la visibilité sur l’intégration des technologies numériques dans l’entreprise.

Se forger un avenir numérique… malgré les obstacles !

Au moment où les consommateurs se tournent vers l’e-commerce, et alors que l’essentiel de sa distribution demeure dans le commerce traditionnel, le géant des boissons cherche à se forger un avenir qu’il imagine numérique. Une stratégie qui aux Etats-Unis se traduit, par exemple, par des commandes vocales de repas en kits...

Pour autant, de nombreux obstacles continuent de s’élever sur le chemin de la DSI. En particulier, elle reste considérée comme un centre de coûts. Avec l’accession au statut SVP, Barry Simpson est monté au ‘board’ (Conseil d’administration), confirmant l’investissement du groupe depuis quelques années dans les technologies, mené en parallèle avec le renforcement de la robustesse de l’infrastructure de la supply chain (chaîne d’approvisionnement et logistique).

De l’informatique aux services

Plus qu’être renforcés, les pouvoirs du CIO de Coca Cola se trouvent aujourd’hui étendus, puisque Barry Simpson accédera le 1er janvier prochain au poste de Président de la division Enabling Services (services intégrés) du groupe. Son scope se trouve ainsi étendu de l’informatique aux services. La DSI se trouve également renforcée par la nomination de sa CTO, Nancy Quan, en poste en Amérique du Nord depuis 11 ans, au titre de VP (vice-présidente).

La division Enabling Services de Coca Cola a la responsabilité de la gouvernance des services techniques et intégrés du groupe. Le mariage de la DSI et des services techniques pourrait être une avancée majeure, et un exemple à suivre pour l’intégration du numérique dans les entreprises.

Source : The Summit Technology Showcase

Image d’entête : Coca Cola

AUCUN COMMENTAIRE