Dernièrement, la Chine a décidé de bloquer Wikipédia dans toutes les langues sur son territoire. Certains analystes estiment que cette initiative serait due à l’approche du 30 ème anniversaire des manifestations sur la Place Tiananmen ayant aboutit à une répression violente du gouvernement local. Tous les ans, avant la date commémorative, la Chine bloque toutes les pages web faisant référence à la tragédie. Toutefois, les autorités locales ne pourront plus le faire avec Wikipedia, car la plateforme est passée à HTTPS et elle empêche actuellement les censeurs de voir les pages individuelles consultées par les internautes. Cette situation a poussé les autorités chinoises à interdire totalement le site.

La Wikipedia Foundation a indiqué qu’ils n’ont pas encore reçu d’avis concernant le blocage de leur plateforme. De plus, ce n’est pas la première fois que la Chine tente de réprimer les discours politiques sur internet. Le pays ciblerait même les utilisateurs de Twitter qui critiquent son régime politique malgré le fait que le réseau social ne soit pas disponible en Chine.

#Wikipedia est bloqué dans toutes les langues en #Chine Click to Tweet
À lire aussi Google investit près de 3,1 millions de dollars dans Wikipédia

AUCUN COMMENTAIRE